•  

     

    Bonjour les gens,

     

    LES BOUCHONS LYONNAIS

     

     

     

    Avant tout, je dois vous confier que toutes mes photos ont été perdues, donc, je vais m'aider des photos du net pour agrémenter mon billet.

     

    je suis très très lyonnaise, perso, je suis arrivée pour  la 3eme génération.  Ajoute ma fille et ma petite fille, ça calme quand même.

     

    Nappes à carreaux, recettes authentiques, ambiance plébiscitée, les touristes viennent du monde entier pour se restaurant dans les bouchons lyonnais.

    LES BOUCHONS LYONNAIS

    Passer à Lyon sans faire une escale par un bouchon lyonnais, c’est comme visiter Paris sans y voir la Tour Eiffel : un blasphème.

     

    LES BOUCHONS LYONNAIS

    Pour vous permettre de briller en société mais aussi pour tordre le cou à un paquet de fausses origines que certains prennent un malin plaisir à colporter voilà la véritable histoire....

     

    LES BOUCHONS LYONNAIS

     

     

     

    A l'époque des canuts, (fin 19e) les cabaretiers avaient l'habitude d'accrocher à la porte, en guise d'enseigne, une botte de branche de pin pour que l'on reconnaisse leur restaurant.  En langage lyonnais cette botte s'appelait "bousche" soit faisceau de branchage. Le nom déformé de bouchon est resté jusqu'à nos jours. Sur le carrelage de la sciure.

     

     

    Dans des bistrots typiques de la capitale de la Gaule romaine, toutes les classes sociales se retrouvent pour ripailler et partager un bon moment. Mais comment sont nés ces bouchons et pourquoi rencontre-t-ils tant de succès ? Comment éviter les usurpateurs d'enseigne ? Appellation labellisée depuis 2012, seuls 27 restos peuvent prétendre au terme Bouchon.

     

     

     

    Savez vous que jusqu'à Tokyo nous avons exporté un bouchon, qui lui,  est étoilé ?

     

     

    Pas de chefs étoilés, mais des mères lyonnaises, qui elles seules ont donné naissance à la réputation "gourmet" de la cuisine lyonnaise. Oui, je suis chauvine, et alors j'y vais... elles sont peut être même à l'origine de la gastronomie française. J'y vais fort ? à réfléchir..

    Derrière Bocuse ou Georges Blanc il y a une mère

    La mère Brazier, la mère Fillioux, la mère Bourgeois, la mère Bizolon, dite aussi mère des poilus. Léa aussi, qui se promenait avait un panneau  "attention faible femme ; mais forte en gueule".

    Oui chef !!

     

     

     

     

     


    7 commentaires
  •  

     

    QUELQUES MOTS SUR L'HOTEL DIEU A LYON

    Bonjour,

     

    un peu silencieuse, je vous l'accorde, ... mais me revlà.

     

     

    Hospice = hospitalité, pas hôpital. Ca sera pour plus tard.

     

    900 ans que cet établissement a été consacré à la médecine.  C'était l'hôpital du pont du Rhosne, qui avait pour vocation l'accueil des pèlerins (hôtel)  ainsi que les soldats blessés qui venaient  d'Italie. Bon, si par malheur ces gens trépassaient, le lieu étant géré par des religieux, hop hop hop, récup des âmes pour éviter l'errance.

    QUELQUES MOTS SUR L'HOTEL DIEU A LYON

    Comment passer d'hôtel à hôpital ? les dates ? genre 1620, c'est la grande métamorphose car la peste ravage la ville, mais aussi les grandes famines.  Les notables cassent leurs tire-lires  et agrandissent de manière magistrale l'hôpital. Au XVIIIeme siècle, Soufflot s'y colle . Il y a une rivalité hospitalière. Pas très loin se trouve l'hôpital de la charité. Ils vont réunir leurs destins. A Lyon, de ce second hôpital ne reste qu'une tour. il sera détruit en 1933.

    En 1934  le lieu dont. nous parlons, sera considéré comme un joyau, et  inscrit au monuments historiques.

    En tant qu'hôpital il sera fermé en 2009, après une magistrale restauration du grand dôme.

    Bref

    Les soeurs de Dieu encornettées étaient nombreuses, n'étaient pas des religieuses, elles avaient un contrat renouvelable d'un an.  Le plus souvent c'étaient des anciennes prostituées repenties. Elles avaient et le couvert, en contre partie d'un travail pénible (la pénibilité ... je ne crois pas que même le mot était connu).

     

    QUELQUES MOTS SUR L'HOTEL DIEU A LYON

    Le lieu a toujours été laïc.

     

    QUELQUES MOTS SUR L'HOTEL DIEU A LYON

    Un truc que j'ai appris qui m'a stupéfaite, côté quai du Rhône, des échoppes dont un vois encore les chiffres sur les portes étaient en fait des magasins de gros, de la boucherie en priorité afin que les gens malades puissent venir se servir et prendre des forces.

     

    QUELQUES MOTS SUR L'HOTEL DIEU A LYON

     

    QUELQUES MOTS SUR L'HOTEL DIEU A LYON

     

    Un autre truc qui serait mal vécu aujourd'hui, les médecins internes n'avaient pas le droit de se marier, tant qu'ils n'étaient pas installés. Aujourd'hui on descendrait dans la rue.

     

    QUELQUES MOTS SUR L'HOTEL DIEU A LYON

     

     Après des années de restauration, ce lieu est dédié au plaisir, de la balade, des restaurants avec terrasse , 30 magasins .

     

    QUELQUES MOTS SUR L'HOTEL DIEU A LYON

     

     

    Je ne sais pas où vous êtes situés, je vous propose la visite guidée

     

     

    à bientôt,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

     

    sous des lanternes japonaises, je poursuis ma promenade 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    elles oscillent légèrement avec le vent, la lumière est très délicate 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    ma route est facile, de nombreuses fleurs me guident 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    l'origine de cette fête est religieuse, le symbole,  des petites lumières modestes, 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    Aladin est invité, sa lampe est placée trop haut, je ne pourrais ni la frotter, ni faire un voeu, dommage ..

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

     

    la passerelle s'est mise au diapason, ne dirait on pas un instrument de musique 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    oyé oyé bonnes gens, encore cette année les trompettes ont raconté une belle histoire 

     

    à bientôt


    7 commentaires
  • Le froid et vent n'ont pas vaincus les lyonnais, face à leur fête bien-aimée . Cette année,  beaucoup de poésie dans les animations. Toujours des couleurs qui glissent, s'envolent, éblouissent. 

     

    La note est mise avec une lampe à filaments, le coeur un peu cabossé, puisqu'après tant d'années elle n'est plus qu'un souvenir, elle qui a été  la bienvenue dans toutes les maisons. Une manière aussi de fêter les 150 ans de la croix rouge

    Sweet city (Jacques Rival) 

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    Un mur de 5m de haut qui réagit aux bruits et rumeurs de la ville 

    (collectif des étudiants de l'Ecole nationale d'Architecture de Grenoble)

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

      

    Une place discrète nous offre une scène avec des ballerines. Des tutus, des chaussons, de la musique qui donne aux visiteurs l'occasion de quelques pas de danse. Les arbres avec des projections de lumière donnent l impression de bras en

    mouvement.

    Salle de ballet (Aurélie le Gougouec)

     

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    Notre célèbrissime place des Terreaux, elle aussi tourbillonne sur les notes d'un tango argentin endiablé, de tableaux de maîtres, Puis c'est l'arrivée inattendue de danseurs hip hop, L'ensemble est joyeux, multicolore

     

    (Gilbert Coudène, Etienne Guiol)

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

     

    Un histoire merveilleuse de plumes blanches, virevoltantes, de manière très douce, dans des monolithes de verre, Magique, féérique, 

    Njörd, esprit du vent (Kimi Do, Wilfried Della Rossa, Thomas Mathieu)

      

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

    mes photos ne sont que des souvenirs, mon appareil photo n'a pas bien répondu à l'appel, en effet il s'est beaucoup bloqué, Le Photographe docteur m'a dit qu'il été un peu usé... 

     

    Les yeux, le coeur, les poumons aussi se sont régalés avec le parcours de 4,5 km, 

     

     

    à bientôt 

     


    10 commentaires
  • Bonjour,

     

    Combien d'années que je tiens mon blog ? longtemps....

    Combien de temps que je ne le tiens plus.. longtemps...

     

    Pourtant il a été, avec vous tous, mes amis visibles et invisibles, un vrai compagnon.

    Je me lance un défi, juste pour reprendre la joie de ces partages, de publier une photo tous les deux/ trois jours. Prise dans la semaine de la  publication. C'est une expérience, vais-je tenir le coup ? l'avenir nous le dira.

     

    Les thèmes? , je serai ravie que vous donniez votre avis dessus. C'est super aidant. 

    Je suis une flâneuse, je me promène dans ma ville, dans les parcs, sur les rives du Rhône et de la Saône, j'observe les passants. Je ne me pose pas souvent, je marche.

     

    Allez, j'y vais, hier au parc de la tête d'Or

     

    UN DEFI

     

     


    9 commentaires
  • De l'insolite sur ma colline, avez vous essayé les échasses, quel résultat ? quelle sensation ? 

     

     

     

    RENCONTRE AU SOMMET

     

     

     

    RENCONTRE AU SOMMET

     

    un mode écolo de se déplacer 

     

     


    4 commentaires
  • Je  souhaite à tous un excellent week end

     

    avec cette brassée de fleurs, juste pour vous 

     

     

     

    C EST PAQUES

    C EST PAQUES

     

    C EST PAQUES

     

     

    C EST PAQUES


    9 commentaires
  •  

    Bonjour à tous, 

     

    Celà fait bien longtemps que je n'ai pas posté, car la vie de mon ordinateur était en escalier

     

     

     

    il semble ce matin aller beaucoup mieux, il atteint un palier confortable, où il peut, tout à loisir, constater le chemin parcouru. 

     

    Erreur sur la personne!! deux signatures valent elles mieux qu'une ? 

     

    contente de vous retrouver. Bon week end


    7 commentaires
  • QUI L EUT CRUE

     

    QUI L EUT CRUE

     

    mais aussi de belles couleurs de printemps

     

    GROSSE CRUE DE LA SAONE

     

    GROSSE CRUE DE LA SAONE


    14 commentaires
  • un bestiaire urbain, où plus personne n'est en cage.

    Les tags, j'adore, dans les rues de la croix rousse, un artiste poète donne de l'air aux oiseaux, une balade enchantée avec PASTELLE, elle a trouvé l'auteur kesa street artist

     

    le premier cadeau, haut perché sur le mur

     

     

    LYON CAGES OUVERTES

     

     

     

    LYON CAGES OUVERTES

     

    LYON CAGES OUVERTES

     

     

    mais où est la souris ? 

    LYON CAGES OUVERTES

     

     pas bien loin, tout le monde au complet, 

    LYON CAGES OUVERTES

     

     

    il fait jour et soleil,  m'dam chauve souris est encore dehors, tiens tiens 

     

    LYON CAGES OUVERTES

    ces découvertes, grâce à CLindeVi qui a mis la puce à l'oreille ; une belle cueillette avant que ces "collectors" dispaissent 

     

    OUVREZ GRAND VOTRE CAGE

    ENVOLEZ- VOUS


    17 commentaires
  • il a bien ramé pour venir
    il est presque parti
     
    Le printemps, c'est tout un poème. On en parle, on le pratique, on l'attend.... (Alphonse Boudard)
     
    place de la Bourse
     
     
     

     

     

    place des Celestins

     

     

    un coin de ma croix rousse

     

    un coucou d'enfants 

     

    les berges du Rhône et la passerelle du Collège

    une terrasse hyper chicosssss

     

     

    ma montée de la Grand' Côte 

     

     

     


    9 commentaires
  • Des le matin la journée s'annoncait belle vue de ma fenêtre, le soleil avait pointé son nez

     

    CHER PRINTEMPS

     

     

     

    les bancs du parc avaient retrouvés les amoureux

    CHER PRINTEMPS

     

     

     

    les barques, enfin sorties de l'anonymat resplendissaient 

    CHER PRINTEMPS

     

     

    un doux air de bien être

    CHER PRINTEMPS

     

     

    Allo ! Allo ! c'est juste pour te souhaiter, blogami, une très belle journée

     

    CHER PRINTEMPS


    12 commentaires
  • Avant d'aller prendre l'air, me remplir les poumons du bon air à une moyenne de 3000 m, j'ai eu envie de voir d'un peu plus près la démolition de la prison intra muros de Lyon, prison Saint Joseph, Elle est désaffectée depuis un bon moment, car reconstruite dans de très bonnes conditions sanitaires et de sécurité, dans la périphérie. 

    Plus personne n'entend le bruit de la ville, des heures qui ponctuaient leur vie avec le passage des trains, des coucous de leur femmes qui venaient la nuit parler un peu avec eux. Plus de bruit de clef, de portes qui se ferment. Je cite ces exemples, juste parce que les suicides sont devenus plus nombreux.

     La gare est au fond 

    LA GRANDE EVASION 

     

    la rue à 50 m

     

    LA GRANDE EVASION

     

    Envisager des logements sur les ruines d'années d'enfermement de prisonniers, quels qu'ils soient,  moi je ne peux pas. Tous les lieux conservent leur histoire, visible ou invisible. Mais heureusement pour les promoteurs, peu de gens pensent comme moi.

     avant

    LA GRANDE EVASION

     

     

     

     

     

     

     

     

    LA GRANDE EVASION

     

     

     

     

     

    après

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LA GRANDE EVASION

     

    LA GRANDE EVASION

     

    Maison individuelle sur le toit, vue panoramique

     

     

     

    LA GRANDE EVASION

    LA GRANDE EVASION

     

     

    le grillage déchiré pour passer les petits mots aux voisins, plus possible...

     

    LA GRANDE EVASION

     

     

     

     

     

    LA GRANDE EVASION

     

     

    LA GRANDE EVASION

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  les rêves ont été créés pour qu'on ne s'ennuie pas pendant le sommeil

    pierre Dac

     

     

     

     

    LYON au BALCON

     

    impasse Turquet (du nom du marchand piémontais établi à Lyon) dans laquelle se trouve encore un rare témoignage médiéval, les balcons de bois

     

     

    LYON au BALCON

     

    LYON au BALCON

     

    LYON au BALCON

     

    il est vrai que ces balcons ne sont pas des petits poulets de 3 semaines, mais médiévaux... Enfin, pourquoi  pas, la part du rêve 

     


    13 commentaires
  • AUJOURD HUI je vous parlerai du FORT DE MONTESSUY

     

    LYON : SES DEFENSES

     

     situé sur la commune de Caluire, était sensé défendre les probables invasions venant des Dombes, 

     

     

    Je vous ai parlé dans un précédent papier ICI du fort Saint Jean

    Il y en a encore quelques-uns vaillants et occupés à des tâches nobles, centre culturel par exemple.

     

     

    LYON : SES DEFENSES

    ce monsieur, responsable d'un club de tir, situé dans l'enceinte, m'a gentiment fait visiter.

     

     1830 – 1870 : construction du fort de Montessuy, d’abord, puis du fort de Caluire. Deux fortifications qui ne serviront jamais comme ouvrage défensif… Entre 1855 et 1858, le maréchal de Castellane, gouverneur militaire de Lyon, fait construire deux voies stratégiques dénommées aujourd’hui montée Castellane et montée des Soldats.

     

    Un théâtre de verdure, utilisé assez souvent pendant les fêtes de l'été

     

    LYON : SES DEFENSES

     

    C’est aussi le début du départ des horticulteurs de Cuire et de certains maraîchers de Caluire. L’annonce de la fin de la commune rurale. Déjà !! ca fait un bail donc que cette désertion a commencée

     

    il en reste malgré tout quelques uns ;

     

     

    LYON : SES DEFENSES

     

    Les ceintures de Lyon sont un ensemble de fortification, constituées de forts, lunettes, redoutes, remparts, batteries .

    une dame, vestige d'une escarpe

     

     

    LYON : SES DEFENSES

     

     finalement , Il appartient à la mairie depuis 1972, espace vert de la ville de Caluire, et est utilisé par plusieurs associations...

     

    pour que les gamins fassent du sport et du bruit dans une belle nature

     

    LYON : SES DEFENSES

     

    la porte de la prison, qui n'a pas dû s'ouvrir très souvent

     

    LYON : SES DEFENSES

     

    c est loin tout ca

     

    LYON : SES DEFENSES

     

     

     


    8 commentaires
  • vous avez vu beaucoup de photos sur les différents blogs lyonnais, ou à la télé

     

    les séquences sont un peu longues, vous êtes  au chaud, assis, tranquilles, laissez-vous prendre par le rêve.... à plus tard, je vous laisse 

     

    les chrysalides de la Cathédrale St Jean

     

     

     

     


    21 commentaires
  • Sur la place des terreaux, là où est ma chère fontaine

    les murs de l'hôtel de ville, du musée des beaux arts, vivent, bougent, que de Ho et de Ha !!

    la foule est canalisée, c'est vraiment bien, ce qui donne l'occasion de voir des décors ou des rues..

     

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

    LYON COULEURS, encore et encore

     

     

     

    sur ce thème un article ICI

    et ICI

     

    je vous remercie de partager ma ville, ses lumières de fêtes

     

     


    20 commentaires
  • A l'arrivée prochaine de l'hiver, toujours très éprouvant pour la Fontaine Bartholdi (21 tonnes) qui  menace hiver après hiver de la disloquer. 

    Un gros budjet (environ 1.2 millions d'euros) ont déjà été dépensés. Mais voilà, ce n'est plus suffisant. 

    classée aux monuments historiques depuis 1995, la ville vient de valider une nouvelle enveloppe de 350.000 euros pour déterminer l'état sanitaire de la fontaine. 

    Normalement, après les consultations et diagnostics, les travaux devraient commencer en 2014. 

     

    Pour le moment, la fontaine a été asséchée, elle est prise en vidéo petits bouts par petits bouts. C'est la première fois que j'aperçois ses fondations. 


     

    LYON / FONTAINE BARTHOLDI


     

     L'ingénieur dit que le calcaire déposé sur les ferrailles est tel que la fontaine est extrêmement fragilisée

     

    LYON / FONTAINE BARTHOLDI

     

    LYON / FONTAINE BARTHOLDI

    vous savez combien je l'aime, car je l'ai en photo le matin, à midi ou le soir

    dans la glace

    comme sur la photo de l'accueil, avec les naseaux fumants

    ou encore multicolore pour les illuminations

     

     

    et vous ? elle vous plait cette fontaine? 

     


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique