• VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (Pérou 6)

     

    TRUJILLO  

    Trujillo, surnommée ville du printemps éternel

    Environ 800.000 habitants

     

    Sur quoi mon regard s’est posé particulièrement

    Des 8 heures du matin, les casinos et machines à sous sont ouverts, ils sont très nombreux. Les femmes, les hommes, beaucoup de monde. Clinquants, avec a l'extérieur des "raccoleurs" qui distribuent des invitations gratuites pour tenter la chance. 

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

     

    Les pharmacies et tout ce qui concerne la santé, (yeux, nez, oreilles, dents, esthétique etc.)  Un à chaque pas. Plus tard, nous serons amenées à les fréquenter de plus près. Bien que très précautionneuses, la magnum  gigantisqua tourista ne nous a pas épargnées.

     

    Il y a des marchés couverts énormes, nous ne privons pas d’aller voir un peu ce qui est proposé. Surprise, dans toutes les villes que nous allons traverser, les articles sont classés par quartier, ou secteurs. Ici c’est le secteur des chaussures. Toutes nos grandes surfaces de pompes peuvent aller voir ailleurs, pour le moment le Pérou tient la dragée haute.

     

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

     

     

     

    CHANCHAN  L’Unesco l’a déclaré comme patrimoine culturel de l’humanité en 1986

     

    Là c’est la civilisation CHIMU

     

    Comment des hommes ont-ils pu fabriquer 145 millions de briques crues (adobe). Les péruviens, nous disent que c’est la plus grande ville du monde faite de cette manière. Je veux bien le croire, lorsque je marche entre les longs murs, hauts 7 m et larges  2m .

     

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

     

    Cette terre beige à l’infini, sous un ciel bleu agrémenté de quelques légers nuages, Toutes ces répétitions animales, ces dentelles, font un ensemble monumental.

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

     

    HUANCHANCO (beau lac aux poissons dorés)

     

    Voilà qui va bien finir la journée, un air iodé, une petite brise qui me va bien

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

    Sur le Pacifique des «Caballitos de tortora » (petits chevaux en roseau), que les pêcheurs chevauchent. Ils sont fabriqués depuis toujours avec des joncs, ces mêmes joncs (tortora) que je verrai utilisés sur les îles Oros.

     

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

     

     

     

    PEROU VIEILLES PIERRES ET BORD DE MER (7)

     

    Au Pérou, dans la plus petite ville, sur un site avec deux pelerins (ou pélerines quand il s’agit de nous), partout, je dis partout, il y a des toilettes. On paye ,un reçu, , une feuille ou deux de PQ, ou pas !! il faut vite comprendre le fonctionnement. C’est drôlement confort.

     

     

     

    « PREMIER LONG VOYAGE EN BUS (Pérou 4)TEMPS DE COCHON »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Avril 2013 à 08:33

    Merci pour toutes ces belles images . Effectivement mieux vaut les vestiges du temps passé que les casinos  en  carton pâte !

    2
    Mardi 9 Avril 2013 à 08:44

    salut Nini ! merci pour ce beau voyage, j'avais un billet de retard mais me voilà à jour. Framboise aimerais bien une halle aux chaussures péruvienne dans le quartier. En tout cas ce voyage semble riche en belles curiosités.

    A part ça comment va le transit depuis ton retour ?

    Bizzzz de nous deux

    JMB

    3
    Mardi 9 Avril 2013 à 13:29

    Ton regard vers ce pays est vraiment très original !!

    Merci à toi

    Bises

    4
    Mardi 9 Avril 2013 à 19:47

    Superbes ces barques de jonc, une féérie sur tes photos !

    5
    Mardi 9 Avril 2013 à 21:09

    On va commencer à entrer dans le vif du sujet il me semble... De magnifiques photos ma Nini !

    GROS BECS

    6
    Mercredi 10 Avril 2013 à 10:07

    Voyage très dépaysant

    Une autre culture avec ta vision.

    Et pourtant pas que des paysans !!!

    Bisous

    7
    Mercredi 10 Avril 2013 à 12:11

    que de contraste, on se fait toujours des idées fausses sur l'amérique latine,  j'aime bien voir a travers tes yeux et tes photos.

    la main d'oeuvre étaient pas chère et rien ne faisait peur aux gens d'autrefois, un peu comme nos cathédrales, mais là encore il y aurait beaucoup a dire

    Bisous ma douce

    Moune

    8
    escargotine
    Mercredi 10 Avril 2013 à 12:17

    trop drôle la photo avec la montagne de chaussures - bon mercredi fleuri - bises

    9
    Vendredi 12 Avril 2013 à 11:35
    chantaln

    Etonnant cet étal de godasses !!

    Ah, vous avez chopé la tourista ?... pas drôle...

    Biz, biz

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :