• VETEMENTS DANS LE VENT

     

    defi n° 54 "VETEMENTS DANS LE VENT" POUR LA COMMUNAUTE LES CROQUEURS DE MOTS

     

    Et laissez libre cours à votre imagination, à partir de ce que vous inspire cette image,

    pourvu que vous utilisiez au moins une fois chacun des mots

     

    http://ekladata.com/68bOe7EobyLIfkmwvYrPPJtfYFM.jpg

     


    vent, temps (météo), temps (durée) et vêtements

     

     

    C’est l’été, Il fait beau.  Je suis en vacances chez ma mémé. Il s’en passe des choses intéressantes quand je suis chez elle. Tout devient fête. La lessive ,  j’aide avec plaisir, chez maman, je ne suis pas heureuse quand elle m’appelle  pour les tâches ménagères de la petite Calor.  Ne rien faire est bien plus intéressant.

    Lundi, nous sommes lundi, le jour de la lessive, le vent et le soleil sont au rendez-vous. 

    C’est étonnant, avec le nombre de fois qu’elle a servie, la lessiveuse en zinc,  elle porte toujours sa grosse étiquette rouge sur fond blanc  LESSIVEUSE INJECTEUR CENTRAL TAILLE N°1, comme une fierté qu’il ne faut surtout pas faire disparaître.

    http://mes-occasions.com/images/4465899-Lessiveuse-zinc-galva.jpg

    Ramassage du linge, vérification que pépé n’a rien laissé  trainer dans les poches de son velours. Je guette, car s’il y a une piécette, je sais qu’elle me reviendra. Pas cette fois !!  Elle retourne soigneusement la chemise à carreaux, cette chemise que mon grand-père ne quitte que le lundi, suite à une grosse insistance de sa femme, s’il pouvait dormir avec, elle est toute douce tellement elle est usée. Il y a aussi les bas de coton de grand-mère et quelques effets. La lessive n’est jamais très importante.


    Tout est installé, le truc au milieu, l’eau, les copeaux de savon, la longue pince en bois.  Le feu ronfle dans la cuisinière. Il n’y a plus qu’à attendre, mais le temps ne compte pas, car c'est une joie partagée.

    http://assets0.neomarco.com/medias/0000/4865/copeaux_savon_medium.jpg?1221409013


    Pendant cette durée indéterminée, le goûter avec sa bonne confiture, accompagnée de la lecture de mon livre préféré m’attend. 


    Une odeur particulière règne dans le petit réduit de la cuisine, la souillarde. Grand-mère peut à peine mettre la grosse marmite au sol. Le linge sort difficilement de son piège en haute mer.

    Je regarde le ciel, le vent sent bon, c’est mon moment préféré. Même encore aujourd’hui je photographie ce linge qui flotte dans le vent, tenu par des petits bouts de bois.

     

    nicolenini soyez imparfaits libres et heureux

    « LES MEES, les pénitantsPECHE INFERNALE »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Mai 2011 à 10:20
    Aude Terrienne

    Ah, la souillarde, n'y a t il qu'en Rhône Alpes qu'on utilise ce mot ? Une odeur particulière oui. Et les lessiveuses, et l'eau qui remue grâce au "truc" dont tuparles oui toute une époque. Bisous plein la gentille voyageuse.

    2
    Lundi 2 Mai 2011 à 18:06
    askelia

    Défi relevé avec brio!

    3
    Lundi 2 Mai 2011 à 21:54
    Tricôtine

    Coucou Nini !! oh que tu m'as fait plaisir avec cette histoire d'un autre temps!! j'ai connu ces lessiveuses quand j'allais en vacances en normandie, il y avait un lavoir, je revenais trempée d'avoir joué à la lavandière!! merci merci!! néon en est tout lumineux et savonné !! bizzzoux , je continue ma glissade au savon !!

    4
    Mardi 3 Mai 2011 à 06:09
    Monelle

    Tu nous ramènes au temps joyeux de notre insouciance !!!

    Bonne journée - bisous

    5
    Mardi 3 Mai 2011 à 06:59
    Nicolenini soyez imp

    ah l'odeur, la machine à laver ne restitue pas bonne terre à toi aujourdh'ui

    6
    Mardi 3 Mai 2011 à 07:00
    Nicolenini soyez imp

    merci beaucoup, bonne semaine

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Mardi 3 Mai 2011 à 07:02
    Nicolenini soyez imp

    bonne semaine ma belle bisettes

    8
    Mardi 3 Mai 2011 à 17:43
    Marité

    Quel souvenir Nini !!! J'aime toujours l'odeur du linge séché au vent !!!

    GROS BECS.

    9
    Mardi 3 Mai 2011 à 19:40
    Nicolenini soyez imp

    dommage il gratouille un peu, mais quand on aime ca gratouille pô bisettes

    10
    Mercredi 4 Mai 2011 à 08:38
    Aude Terrienne

    Non, la terre, c'est le jeudi. Et là je suis bien embêtée, la prof actuelle qui n'était qu'en cdd est obligée de partir, car la titulaire qui avait pris deux ans sans solde revient. Je n'ai pas envie de quitter cette prof provisoire, car elle m'a appris plein de choses. Et elle s'était vraiment bien investie dans l'atelier qui était un vrai capharnaüm et qu'elle a nettoyé et rangé, elle a fait des échantillons, des nuanciers de couleurs et un travail monstre sur ses heures de repos, ce que la titulaire n'avait jamais fait en 15 ans, je suis si triste pour ma jeune prof!!!!!!!!!!

    11
    Mercredi 4 Mai 2011 à 13:00
    Jean

    Bonjouor

    Content de ta visite.... il y avait si longtemps que je n'osais plus venir te voir...

    Sincèrement

    Jean

    12
    Jeudi 5 Mai 2011 à 01:35
    Armide+Pistol

    Quand on s'occupait de tâches ménagères; tout sntait le propre et les effluvent étaient encourageantes, comme autant de récompenses de l'effet.

    Le vent souffle et gonfle les vêtements suspendus à la corde. Ils semblent habités et bien vivants.

    13
    Vendredi 6 Mai 2011 à 19:11
    Nicolenini soyez imp

    de quoi tu me parles, tu sais bien que nous sommes libres d'aller et venir bon week end

    14
    Vendredi 6 Mai 2011 à 19:12
    Nicolenini soyez imp

    je me souviens que tu as déjà eu cette inquiétude, mais là tu es tellement bien formée ca va déchirer, bon week end

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :