• Dans ces périodes festives, il arrive parfois que nous n'ayons plus d'idées pour faire la cuisine. 

     

    Je vous propose une recette, facile, vite faite, bonne,  avec une salade et un bout de fromage, l'affaire est pliée

     

    Ingrédients :

     

    2 pâtes feuilletées

    1 boite de saumon, mais avec du thon au naturel ca fonctionne bien aussi

    persil 

    2 échalotes

    3 oeufs + 1 pour dorer

    1/2 citron

     

    enveler l'anneau cental du saumon

    mélanger la chair du saumon avec les échalotes hachées, le persil haché (la quantité est en lien avec vos gouts)

    3 oeufs

    la crème fraiche, si c'est de la crème liquide, rajouter un peu de maîzena

    sel, poivre (moi je mets un peu d'espelette, j'aime)

    c'est fini

    mettre une pate dans le moule

    la préparation

    recouvrir avec l'autre pâte, souder les bords avec un peu d'eau

    badigeonner avec un jaune d'oeuf

    strier avec un couteau

    mettre au four 1/2 heure à 180°

     

    pour faire chic la petite sauce

    un peu de crème, le jus du demi citron, et du poivre

     

     

    TOURTE AU SAUMON VITE FAITE

     

     

    déguster la tourte avec une petite salade de mesclun

     

     

    vous me direz si vous l'avez aimée


    11 commentaires
  • POUR 6 PERSONNES   6 morceaux de volaille 2 gros oignons 250 gr abricots secs 1 citron confit 1/2 c café de gingembre en poudre 1/2 c café de canelle moulue 10 grains de coriandre concassés 30 cl de bouillon de volaille    

    http://mumu62.m.u.pic.centerblog.net/ume4jwum.gif

    rehydrater les abricots dans un bol d'eau tiède   faire dorer dans une cocotte (minute c'est l'idéal) les morceaux de volaille, puis ajouter les oignons hachés, quand tout bien doré ajouter le sel, le poivre les épices, bien remuer   ensuite ajouter les abricots bien égouttés, le citron coupé en gros tronçons, les graines de coriandre, le bouillon de volaille   fermer la cocotte et laisser cuire 15 minutes feu moyen à partir du moment ou elle siffle   si trop de sauce lorsque vous ouvez, faire cuire quelques minutes à découvert, mais en même temps, pain pain jus c'est pas mal...


    si la recette est réalisée dans une casserole, nos problème,  il suffit de rajouter 15 minutes, de soulever le couvercle, quoi faire comme d'ab


      servir avec du couscous

    http://s1.e-monsite.com/2008/10/14/10/4873147bon-app-gif.gif


     


    13 commentaires
  • FRAISIER EXPRESS FASTOCHE PAS CHER REGALADE ASSUREE

    Proposée par ELLE à table  

    FRAISIER EXPRESS
    • Type de plat : Dessert
    • Nb de personnes : 8
    • Difficulté : Facile
    • Coût :Bon marché
    • Préparation : 20mn
    • Cuisson : 0mn
    • Temps total : 20mn
    • INGRÉDIENTS

      1 gâteau de base nature ou aux pistaches, format carré

      500 g de fraises parfumées

      500 g de mascarpone

      1 c. à café de vanille en poudre

      2 c. à soupe de rhum

      150 g de sucre glace + 4 c. à soupe de sucre glace

      1 c. à soupe de jus de citron 

    • Quelques gouttes de colorant

      RECETTE 

    •     Mélangez au fouet le mascarpone, le sucre glace, la vanille et le rhum jusqu’à ce que la préparation soit lisse.
          Coupez le gâteau en deux dans l’épaisseur. Etalez la moitié de la crème sur la base du gâteau, posez les fraises entières ou coupées en deux sur la crème en appuyant un peu, étalez le reste de crème par-dessus, puis reconstituez le gâteau.
          Mélangez dans un bol les 4 c. de sucre glace, 2 c. à soupe d’eau, le jus de citron et quelques gouttes de colorant jusqu’à ce que le mélange soit fluide. Versez-le sur le gâteau.
         A l’aide d’un bon couteau scie, découpez des parts individuelles et réservez au frais jusqu’au moment de servir. 

    moi je rajoute des fraises dessus, ca ne se fait pas, mais j'adoooorrrr

     


    11 commentaires
  • tout est en abrégé maintenant

     

    PAS DE FOUR  et alors !!! Tout à la poêle

     


     

    Des cerises dénoyautées ou non, combien ?  Elles recouvrent largement le  fond de la poêle (une grande) OU MIEUX 2 PETITES L EXPERIENCE DU RETOURNEMENT ... UN PEU DIFFICILE 

     

    CLAF A LA POELE 002

    100 gr de farine

    100 gr de sucre (perso je trouve un peu sucré)

    2/3 œufs (suivant la grosseur)

    1/2 sachet de levure

    1 larmiche d’eau de vie

    De la crème légère liquide, à la vista , soit au pif pour une consistance un peu épaisse, mais pas trop

     

    Mettre les ingrédients dans le même ordre dans un saladier, brasser jusqu’au fameux ruban.

     

    CLAF A LA POELE 016

     

    Laver et équeuter les cerises

     

    CLAF A LA POELE 013

     

    Mettre une jolie cuillère de matière grasse dans la poêle,

    Faire fondre mousseuse  là on surveille, c’est important, ajouter les cerises

    Les faire légèrement revenir

     

    CLAF A LA POELE 017

     

    CLAF A LA POELE 019

     

    Ensuite verser sur les fruits la pâte à clafoutis

     

    A feu doux laisser cuire d’un côté environ 5/6 minutes


    Retourner

    remettre du beurre sinon, bruling assuré

    cuire – vérifier la cuisson

     

    CLAF A LA POELE 022

     

    Manger tiède 

      Je vous l'ai dit le salto arrière dans une grande poêle c'est une figure délicate

    CLAF A LA POELE 029

     

     

    Rapide, bien bon, mais comme dit plus haut, le coup de la grande poele c'est pas fun,

     

    la recette du Clafoutis Façon Pierrette (le CFP) au four, mais c'est la même

     

    CLAF A LA POELE 012

    VOS commentaires m'ont donné envie de chercher l'origine

     

    AU FOUR OU A LA POELE

     

    Le clafoutis est assez largement consommé en dehors du Limousin, dans la version de sa recette avec cuisson au four. Il me semble que la recette historiquement spécifiquement limousine est la préparation à la poêle, c'est à dire de crêpe épaisse aux cerises saupoudrée de sucre. 

     

    Spécialité du Limousin s'il en est : le clafoutis !

    L'origine de son nom proviendrait de la traductin du patois "fixer avec des clous", en référence aux cerises, qui feraient office de clous, réparties dans le flan...

    Le secret de la réussite du clafoutis est dans le noyau ! Ne dénoyautez pas les cerises, elles conserveront mieux leur saveur et leur jus ne détrempera pas la pâte.

     



    20 commentaires
  •   C'est le nom de ces sculptures faites par les enfants

     

    FETE FEUILLES 19nov 2010 110 (23)

     

     

    8.11. 2010 0768.11. 2010 079Cette couleur orange et les gros légumes que j'ai trouvés me donnent envie de cuisiner.

     

    Pour deux, en amoureux, ou pour une gourmande

     

    INGREDIENTS

    Pour 2 personne(s)

    3 pomarines  (petites courges)
    200g de pâtes semi-complètes
    15 g de girolles séchées
    50 g de noix concassées
    20 g de comté en lamelles
    huile d'olive
    huile de noix
    10 g de crème fraiche liquide
    10 g de beurre
    sauge
    sel, poivre

     

    FETE FEUILLES 19nov 2010 110 (6)

    PREPARATION


     Faire cuire les pomarines coupées en deux au four vingt minutes.

     

     

    8.11. 2010 024

    Faire tremper dans une casserole d'eau bouillante les girolles 15 à 20 minutes.

    Pendant ce temps, cuire les pâtes al dente.

    Beurrer un moule ou plat à gratin, mélanger les pâtes, la chair des pomarines, les girolles, les noix, la sauge, des noisettes de beurre, et les copeaux de comté. Verser dessus la crème fraîche mélangée aux deux huiles, au sel et au poivre.

     

    8.11. 2010 108

    Passer au four un bon quart d'heure, éventuellement recouvert de papier alu pour éviter que le gratin ne sèche. Servir aussitôt.

     


    21 commentaires
  •  

     

    j ai fait une jolie rencontre dans la forêt de Fontainebleau, un modèle de tableau anglais

     

    foret fontainebleau 302 (29)

     

    foret fontainebleau 302 (24) je suis attaché car je gambade trop, j'aime trouver les champi avec m'am

     

    foret fontainebleau 302 (33)

     

    quelques zeufs ;  un coup de jaja

    l-omelette-aux-cepes--6-.jpgelle pas bonne avec nous la Mère Nature 

     

    http://emotiambre.e.m.pic.centerblog.net/rqebwgip.gif

     

    a bientôt les amis amies

     


    13 commentaires
  • http://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/delph.cuisineblog.fr/images/gd/1179052466/Sorbet-aux-biscuits-Petit-Brun-Extra.jpg

    2 paquets de 24 biscuits brun

    du café fort
    14 cuillères à soupe de sucre
    120 gr de beurre
    4 oeufs
    un plat genre gratin pouvant contenir 8 biscuits à plat

    http://toutendouceurs.typepad.com/photos/uncategorized/2007/03/19/photo_094.jpg

    le gateaux des "petits brun"

    Mélanger le sucre, les jaunes d'oeufs et le beure ramolli Bien mélanger, ca mousse
    Battre les blancs en neige (une pincée de sel) et incorporer à la préparation de manière très homogène
    tremper chaque biscuit dans le café froid
    disposer 8 biscuits sur le plat afin d'obtenir un rectangle, puis déposer une couche du mélange crème
    répéter l'opération jusqu'à avoir 6 couches
    si vous aimez vous pouvez parsemer sur la dernière couche du chocolat rapé ou en poudre
    mettre au frais 24 heures

    http://img.750g.com/galaxie/123/9901/4439/gateau_the_brun.jpg

    Ce bon dessert de grand mère, peut facilement être réalisé par les petits, pour leur plus grande joie. En plus pas de risque de  brûlures. A l'époque j'en rafolais, mais maintenant il me faudrait en refaire un avec ma Pépette

    les photos sont net


    20 commentaires
  • C'est la saison des fruits rouges , donc des groseilles. Personnellement c'est une confi-gelée que j'aime beaucoup.

    Il y a quelques années, avec une amie nous avons découvert une recette, fréquemment expérimentée, la confiture de groseilles sans cuisson, mais pas sans patience


    3952617090_f343b78824.jpg


    Bien sûr des groseilles, si elles sont du jardin, c'est encore meilleur

    Les laver et sécher rapidement

    Les égrener

    Passer au moulin grille fine, en pensant de ne pas revenir en arrière, sinon les grains passent

    Peser poid pour poid de sucre fin, je me demande si mettre du sucre avec un peu de gelifiant ne facilite pas. Question de goût

    4548079270_35d0ae8a01.jpg


    Les pôts ont été soigneusement lavés et attendent le nectar


    1518034075_2a3e5ed536.jpg


    ah j'oubliais, le truc le plus important


    la cuillère en bois; surtout pas de métal

    http://www.authenticity.fr/boutique/images_produits/MTUC0002_1.gif

     

    tout est en place ? le jus, le sucre, la cuillere, les pots

     

    au boulot

     

    Une fois tous les ingrédients dans la bassine, il faut tourner le jus

    avec la cuillere en bois, assez longtemps, je dirai une petite demi heure, l'occasion de se faire aider par les gourmands. 

     

    La surprise est de taille lorsque l'on voit que la confiture prend.

     

    Ensuite le procédé est le même. Dans les pots et on retourne.


    Bien sur elle ne se conserve pas autant, je dirais 3 mois, mais elle est tellement bonne, que les pots seront vidés bien avant

     

    Si toutefois pour une raison qui nous échappe, trop d'eau dans les graines par exemple et que la confiture ne prend pas. Alors on met le feu sous la bassine

     

    j'ai piqué la photo mais vous voyez pourquoi

     

    http://imalbum.aufeminin.com/album/D20090208/520149_NZSDRJS4Q6CB74S8EPVLPP7XRGISEJ_mini-pots-de-confiture-2_H060719_L.jpg

     

    si toutefois vous avez un excédent de pot, je suis preneuse

     



    32 commentaires
  • Petites verrines pour 6 personnes

    400 grammes de fraises  (la saison arrive)
    12 spéculoos  ( ca j'adore )
    250 gr de fromage blanc, maigre ou non, pas d'importance
    50 de de sucre en poudre
    des graines de vanille pour les gros gourmands

    15 minutes de préparation nickel c'est fait,

    Mélanger le fromage blanc et le sucre.
    Fendre la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et récupérer les grains à l'aide d'un couteau, les ajouter au fromage blanc.

    couper les fraises, mixer avec la moitié du fromage blanc 
    garder 10 fraises entières pour la déco

    Émietter 2 biscuits au fond de chaque verrine, ajouter le fromage blanc à la fraise, quelques morceaux de fraise  puis une couche de fromage blanc, recommencer l'opération en terminant par du fromage blanc.
    pour émietter, moi j'écrase les biscuits avec un verre fond plat

    3562946168_5cf4a53f39.jpg

    photo du net

    vous avez des palets bretons, c'est tout bon aussi
     



    22 commentaires
  • Et il neige, et on tousse, et  ca glisse, et ras le bol, un petit dessert ca me ferait le plus grand bien... ca remonte le moral, pas vous ??


    le gâteau aux mars

    Préparation : 10 minutes
    Cuisson : 0

    Ingrédients :
    - 6 barres de 'Mars'
    - 110 gr de riz soufflé (type rice krispies)
    - 90 gr de matières grasses
    Préparation :
    Faire fondre les barres de mars avec les matières grasses puis ajouter le riz soufflé.
    Bien mélanger et mettre au freezer pendant au moins 2 heures ou au congélateur pendant 1 heure.

    pour mieux le déguster sans être totalement écoeuré, le découper en bouchées.



    Bon appétit

    24 commentaires
  •  Au XIXe siècle, les cuisinières de la bourgeoisie, surnommées les « Mères lyonnaises », quittent leur maison pour se mettre à leur compte et donnent naissance à des traditions culinaires toujours vivaces. En 1935, le gastronome Curnonsky n'hésite pas à qualifier la ville de Lyon de « capitale mondiale de la gastronomie ». Aujourd'hui la cuisine lyonnaise qui défend une image de simplicité et de qualité, s'exporte en France comme à l'étranger. Avec plus de mille lieux, Lyon possède l'une des plus grandes concentrations de restaurants par habitant en France : les typiques « bouchons » voisinent avec les restaurants gastronomiques tenus par des chefs étoilés, parmi lesquels le renommé Paul Bocuse.


    Les goûts ont beaucoup changé, la cuisine plus légère est appréciée, ainsi que la cuisine japonaise ou provençale. Les saveurs nouvelles sont venues se frotter avec brio à nos traditionnels gratins. Qui c'est vrai sont excellentissimes.

    http://storage.canalblog.com/57/21/403793/31723373.jpg

    Vous, quel sera votre menu, ou quel souvenir avez vous de ces repas de Noel, grande ou petite table, sapin ou pas, quels étaient les moments que vous appréciés le plus ?

    le saucisson  se nomme à Lyon cervelas. on trouve des cervelas natures, aux pistaches ou truffés fait avec du maigre et du gras de porc.

    ow43


    dans ma famille, pour le repas de Noel, il était traditionnel de servir un cervelas avec des pommes de terre. De ceux pendus ici aux halles. Ce plat faisait partie des entrées,
    Ma mère prenait soin de ne jamais piquer le dit cervelas, Je n'ai jamais compris pourquoi il était  pistaché et truffé. Je ne faisais pas de différence.  Je ne l'aimais que froid, si il en restait, avec de la salade, j'ai changé, j'apprécie maintenant, mais l'été je trouve super lors d'un bbq de prendre un journal dans sa totalité, d'en faire un cylindre que l'on ferme à une extrêmité. Dans ce cylindre de papier, il faut glisser le saucisson à cuire, remplir avec du vin rouge, fermer l'autre extrêmité.

    Là tout se joue. Les pommes de terres et le saucisson emballés sont glissés sous la braise. Une fois cuits, c'est le régal.

    Comment était poursuivit ce repas. Souvent nous avions des vol au vent, j'ai un bon souvenir de ce plat, mais je me demande si aujourd'hui les ados aimeraient. Nous commandions la veille chez le pâtissier des croutes, moi je préférais les croutes individuelles http://www.lepain.ch/images/1/produits/vol-au-vent_grd.jpgcar je n'avais pas à partager ce délicieux chapeau. J'avais 9/10 ans.

    je trouvais très joli ce gâteau salé dans les assiettes. 

    Il y avait dedans des petits  champignons et des ris de veau. A l'époque pas de maladies particulières des vaches, veaux, poissons rouges et oeufs de serpents. Le plat ne plaisait pas à tout le monde. http://images.sympatico.ca/images/Feeds/Recipes/BUM_RECIPE/recipes334.jpg

    Difficile en une soirée comme celle ci de ne pas faire plaisir à tout le monde. Donc, il y avait aussi pour maman 6 huitres plates, des n°4 demandait elle, elle était la seule à aimer, puis elle rajoutait une petite tranche de 30 gr de foie gras.

    La dindonne, celle qui pendait au clou des petites halles, avec de belles plumes noires et un magnifique noeud rouge, elle l'a choisissait avec beaucoup de tendresse. Il y avait la farce et les marrons.

    Je vous raconte ceci car ce n'était pas pour la gamine que j'étais un moment de plaisir. La dinde avec ses gros cartillages me faisait peur, la farce, je ne la trouvais pas  bonne, je n'ai jamais apprécié les chataignes.

    http://www.merci-facteur.com/voeux/239-Dinde%20de%20Noel_maxi.gif

    Je vous entends dire, oh ! mais quelle difficile ! heureusement pour moi je n'étais difficile qu'un jour par an. 

    Puis les choses ont changé. J'ai gouté pour la première fois deux trucs exceptionnels pour Noel. Ma mère avait eu de l'audace

    1. une tranche de saumon fumé

    2. un avocat

    c'était une fortune. Personne n'osait trop gouter, tellement nouveau Le gout de noisette qui a envahit notre bouche nous a tous séduits. Cette sensation nouvelle, du plaisir, du bonheur. 

    Sur la table des papillottes (Vous allez dire que je fais encore ma chauvine, mais la papillote a été inventée… à Lyon !link

    Je partage avec vous ce moment car nous approchons des fêtes et que je commence à me demander, qu'est-ce que mes petits aimeraient pour ce repas?? Les mails circulent, ca échange. Mais curieusement, personne ne demande a avoir un bel avocat et une magnifique tranche de saumon fumé. 

     

     

     


    20 commentaires


  • un pti burger ? c'est par personne quand même pas question de partager



    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique