•  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Avec le froid, le gel, je l'ai imaginée désespérément perdue

     

    je vais avoir des clématites, j'adôôôôôre

     

    je suis très, trop, chanceuse

     

    C


    3 commentaires
  • ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    Bonjour,

     

    Comment passer dans les pas des caravanes et ne pas en parler.

    Marco Pollo a ouvert la voie, je m'y engouffre.

    IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

    Beaucoup de terre, de cailloux, mais aussi des caravanes de chameaux, qui se faisaient remarquer de loin, avec la poussière déplacée.

     

     

     

     

     

     

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    Ces caravaniers allaient de Chine ou d Inde en direction de la Turquie. Si j'ai bien suivi les explications, car parfois je m'évadais avec les caravaniers, balancée nonchalamment ... et ramenée  à la réalité par notre chef scout toujours, qui disait chhhuuuuuuutttttt......

     

    Imaginez chambres, jacuzzi, bar lounge etc..

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

    les archeos sont  écolos

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

     

     
     
    La route était longue et difficile. De la steppe, des déserts, mais aussi des cols. Y'à pas à dire, c'étaient des durs ces mecs-là. Pas le chino qui va bien, la petite coupe tendance, les pompes hommes de Vuitton ou Louboutin. Ici, l'eau est précieuse, je ne veux pas imaginer l'odeur qui pouvait régner.
     
    D'ailleurs pour la petite histoire, j'ai eu une chambre, une première mondiale certainement,
    une baignoire d'angle, un WC, mais, mais ??? pas de lavabo. Alors ?!!!

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    Dans  les caravansérails  il était possible de faire le plein, de se reposer, de se nourrir et aussi faire des affaires.

    Les noms des défilés qu'ils empruntaient n'ont pas besoin de beaucoup d'explications

     

    La vallée de la faim ou le défilé de la porte de l'enfer. Ca fait peur.

     

    nouvelle version

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

    Dans les villes traversées se négociaient les étoffes chatoyantes, les ornements de palais, mais aussi pour les yourtes , les épices.

     

    SUZANI :

    Le nom vient de suzan "aiguille" Chaque famille brode de splendides décorations tribales

    Un exemple ci-dessous, assemblées elles constituent la dote de la mariée.

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK   ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    Aujourd'hui, les touristes achètent ces petites merveilles pour en faire de superbes jetés de canapés.

    La soie s'extrait ici à l'ancienne, tout comme chez nous, le murier, l'eau chaude D'ailleurs, qui saurait me dire qui a par hasard découvert tout ce processus. Je suis hyper intriguée.

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

     

     

    Parlons chiffons, l'Ikat, vous connaissez certainement. Le mot vient d'attacher, nouer. Le tissus avec ses liens et teint, puis ??? ben après ché pu.

    Ah si, on teint d'abord la trame  https://fr.wikipedia.org/wiki/Ikat il sait tout bien comme il faut, sans erreur.

     

    résultat, un manteau par exemple, avec une calotte pour femme.

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    cette petite merveille Ikat en soie est estimée à 3.000.000 de sums. Et oui !! c'est beaucoup

    Dans la rue, des fleurs de tissus multicolores.

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    CALOTTES :

    Plutôt en coton, cette coiffe est une pièce importante du costume ousbek. Le plus souvent noir pour les hommes, il est multicolore pour les femmes. Elle est encore bien portée, même très fièrement. Notre guide a délaissé la sienne pour une casquette portée à l'envers au bout de 4 jours.

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     les gamines

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

     les femmes

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

     ca va ? le voyage se passe bien ? la prochaine étape, les gens...

     

     

     


    7 commentaires
  •  La boulangerie

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

     

    Bonjour, et merci d'être passé prendre le train avec moi.

     

     

     

    les boulangères

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    les jolis pains

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    Ici, chez nous,  la bouffe, la table, c'est genre grosse prise de tête. Qu est-ce qu'on va bien manger. On va la mort dans l'âme faire ses courses, ou mieux on se fait un drive. Pas le temps, pourtant, il faut bien admettre que c'est un sujet fort.

     

     

     

     

     

     

     

     

      les marchands de billes de fromage de vache

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

     

    Si on rajoute, ce que l'on aime, ce que l'on aime pas. Les allergies, les intolérances, les je connais pas, je veux pas gouter,  ca m'dit rien, même pas faim, je suis au régime,  des zaricots non, ou encore des pâtes, pouah les féculents et leur effet kiss kool pas cool.

     

    Ici rien de tout ca. Les repas sont uniques ou presque. Quand je dis uniques, c'est que sur tout le territoire, est, sud, nord, ouest, on ne mange que du plov, ou presque.

     

     

     

    Il y a aussi le pot au feu, le tandoori, les brochettes

     

    A TABLE LES OUZBEK

    nous avons eu la chance de déguster un mouton cuit dans ce four.

     

    l'épicerie du village

    A TABLE LES OUZBEK

     

    Les entrées toujours les mêmes :

    concombres, tomates, herbes fraiches, ail frais. Si fantaisie, c'est une macédoine ou des spaghettis très fins avec un petit piment qui va bien.

     

    la cuisine, où je trouve que les femmes sont bien courageuses de cuisiner.

    A TABLE LES OUZBEK

    Il y a des beaux immeubles en ville, où il y a certainement tout le confort, mais nous , nous avons été plus dans la campagne authentique.

     

    Soupe :

    un bouillon de viande,

    des petits légumes, du riz et un bout de viande, du boeuf ou du mouton ou une boulette

    le plat :

    THE PLOV : Le plov est un plat à base de riz , de légumes, de pois chiches, de viande de mouton ou de bœuf, et d'épices. Il s'appelle également osh en ouzbek et en tadjik,

    A TABLE LES OUZBEK

     

    Au bout de 2 jours de ce menu, nous avons  compris,  pas question de demander autre chose

     

    Pas de couteaux ni à table, ni dans la poche, c'est juste forbidden

    alors qu'en Ouzbekistan les couteaux sont de ceux rares qui ont une lame damasquinée, attention ca coupe

     

    Boisson : le thé, vert ou noir, mais aussi, si nous sommes très très sympas, la vodka, Il y a du coca cola, mais pas vu de MacDo. Ca ne va pas durer, je le sens bien comme ça.

     

     

     

    la vaisselle :

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    la aussi pas de surprise. C'est sur chaque table et dans chaque foyer la même. Bleu et blanche avec ou sans liseré doré.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    pour manger nous sommes souvent assis ou un peu allongés, sur des places de rêve,

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

     

    Je vous le donne en mille, j'ai eu du mal à  trouver les tasses bleues, car bien évidemment, pas question de préparer le plov de retour à la maison, sans la vaisselle qui va bien. Rien de casser, sauf mon dos évidemment.

     

    Tous les enfants du monde sont des gourmands, ainsi fond fond... à rajouter à ma série gourmandise. 

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    Sur la route de la soie, on trouve de la soie et des choses à raconter ? ce sera mon prochain billet

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Bonjour,

     

    Je reviens d'un voyage de rêve, ca m'a pris du jour au lendemain. Une assoss dont je fais partie faisait un voyage en Ouzbekistan (asie centrale) J'ai craqué. Paris-Tachkent trop cool...

     

    INVITATION AU VOYAGE

     

     

    Avant moi ... les grecs, les huns, les turcs, les russes aussi sont venus avec des idées moins pacifiques que les miennes.

    Nous avions un  guide parlant très bien le français, ainsi que l'humour. Indispensable, car impossible de gérer en individuel.

    INVITATION AU VOYAGE

     

    Beaucoup d'ethnies, de couleurs, de bérets de reconnaissance, et du bleu du bleu et encore du bleu.

    des foulards aussi, dans un pays musulman modéré

    INVITATION AU VOYAGE

     

     

     

    ruines à Termiz un lieu consacrée aux femmes

     

    INVITATION AU VOYAGE

     

     

     

    Comment s'y rendre ? je pense qu'éviter un départ un jour de grève doit faciliter les choses, car c'est bin loin quand même.

     

    Arrivée sur place, je découvre que les distances sont longues, train de nuit ou de jour, ou bus. Tout se passe entre l'est et le sud.

     

    Les sous, le sum est un vrai bonheur. Avec 5  € on se retrouve avec 50.000 sums. Au départ ne sachant pas trop ce qui nous attend, on change, large 100 €… C'est une super grosse liasse, surtout si le changeur facétieux met des pertites coupures !!  Ce qui est drôle c'est que les négociations se font en €.

    Après une journée passée à la découverte de Tachkent, nous partons déjà. le train de nuit. A un arrêt matinal il nous est offert un joli petit déjeuner à savourer de l'intérieur du wagon.

     

    INVITATION AU VOYAGE

     

    INVITATION AU VOYAGE

    je suis descendue sur le quai, c'était mieux

    INVITATION AU VOYAGE

     

    et les frères et belles soeurs, en route pour l'aventure

     

     

    INVITATION AU VOYAGE

     

    Le prochain billet sera sur la table A bientôt

     

     

     

     


    11 commentaires
  • Bonjour,

    Savez vous que depuis toujours j'ai habité entre le 3e et le 6eme étage ? Pas question de semis, de jardin etc.. Pour le moment la définition de jardin n'est pas tout à fait approprié, mais quand même.... Ca donne envie de s'essayer

     

    Donc, pots de yaourt chèvre, c'est mieux, plus petite bouteille d'eau pour faire la serre et hop...(la photo est dans l'autre sens normalement)

     

    SEMER

     

    messieurs les escargots s'invitent.

    SEMER

     

     

    transplantation un peu à l'arrache ce matin 

     

    normalement je devrais avoir des Lobélias bleu profond, et des cosmos.

     

    Même si j'ai un peu faux, je suis drôlement contente

    Pas déontologique? l'avenir fleuri me le dira

     

    SEMER

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  • SE VITAMINER


    1 commentaire
  • Bonjour,

     

    Les bonnes intentions ne suffisent pas. J'ai voulu faire tout propre mes contacts, car certains n'existaient plus Un clic, et claque.. tout était perdu.

     

    Suis-je rêveuse, comme  ces coeurs de Marie, encadrés de leur barreaux rouillés à souhait, suspendus avec grâce.

     

    TOUT EFFACE ....

     

     

     

    suis-je embrumée comme ces nuages qui courent vers le soleil pour disparaître

     

    TOUT EFFACE ....

     

    ou juste pas en place ?

     

     

     

     

     

     

     

     


    6 commentaires
  • Et la Rose, durant ces quelques jours toute seule, elle a fait quoi ? Après deux jours pépère, elle est allée frapper chez les voisins. En rentrant, j'ai senti tout de suite qu'elle était heureuse de mon retour

    J'ai traduis par un bienvenue chez nous .

     

    ESCAPADE LORRAINE

     

     

    J'ai découvert cette région la semaine dernière. Ce qui m'a le plus étonnée, ce sont les sourires. Jeunes et moins jeunes m'ont souri. Ca m'a vraiment touchée.

     

    Quelques photos pour partager avec vous ce que l'arrêt des hauts fourneaux a figé

     

    Les plantes qui ont envahie les fenêtres

     

    ESCAPADE LORRAINE

     

    Le danger qui reste inscrit sur une pancarte

     

    ESCAPADE LORRAINE

    Ces géants, ces dinosaures, eux aussi disparus

    ESCAPADE LORRAINE

     Puis il y a eu Nancy, mince, quelle belle ville,

     

    les grilles, ben sur !! tellement grandes que je n'ai pu en mettre qu'un petit bout dans mon appareil

     

    ESCAPADE LORRAINE

     

    puis une des portes

     

    ESCAPADE LORRAINE

     

    Un petit tour au marché, vu un beau rouquin de marchand de fromages

     

    ESCAPADE LORRAINE

     

    Tout ceci aura rajouté une goutte à mes petits bonheurs 

    ESCAPADE LORRAINE

     


    3 commentaires
  • Bonjour,

     

    Je me suis dit, maintenant que j'ai des voisins sympas, que je peux pour quelques jours, faire garder ma petite compagne, Je vais vous présenter la chasseuse de petites souris, 

     

    MA COMPAGNE

     

    Je m'appelle Rose, ne suis câline que lorsque vraiment attendre que ma gamelle se remplisse tarde un peu. Je suis reconnaissante, car ronroneuse.

     

    Erreur, la j'étais encore petite

     

    MA COMPAGNE

     

     

     

    Pas trop longtemps, quand même, j'accepte des grattes grattes, des bisous, Si on me porte, je ne me vexe pas, cependant la terre ferme me plait bien plus.

     

    MA COMPAGNE

     

    De temps en temps, comprenant qu'une petite marque d'affection est la bienvenue, je fais moi aussi des bisoux gratouille, et je pince tendrement le bout des doigts de ma copine-maman.

     

    MA COMPAGNE

     

    Vous allez vous dire que je suis mal logée,  Que nenni, mon petit panier que ne l'échangerait pas

     

    je suis une goulue, vous savez ce qu'elle a osé ? une devinette ou vous allez vous vautrer

    voilà en images, certes mon bol a été acheté au Vietnam, noix de coco, mosaique de coquille d oeuf , mais quand même !!

    Ce que j'apprécie quand même c'est que la c'est sur, je mange moins vite, je suis moins ballonnée pour grimper dans les arbres.

     

    MA COMPAGNE

     

     

     


    4 commentaires
  • Coucou,

     

    Je viens de retrouver mes identifiants, j'espère reprendre le gout de tenir ce blog, de partager avec vous, J'ai fait à travers celui-ci de jolies rencontres?

    Allez, suffit. Que s'est il passé depuis tout ce temps ? des cartons, un déménagement, un emménagement, des voyages, des sourires, des découvertes culinaires genre poissons confits à l'apéro.

    Je ne vais pas vous mentir. Niet, pas pu gouter.

     

    Depuis peu, je découvre le plaisir de me  "vautrer" parterre, quel que soit la qualité du sol, lourd, boueux, humide...

    Avec Sophie Mary  et Coco , qui ont la gentillesse de me laisser venir avec elles. Un petit tour sur leur blog et là vous allez vous régaler.

     

    j'essaye de les suivre pour des photos de fleurs,  si j'ai bien retenu celle ci c'est une erythrone dents de chien

    UNE SI LONGUE ABSENCE

     

    Ou encore celle-ci, la fritillaire pintade

     

    UNE SI LONGUE ABSENCE

     

     

     


    9 commentaires
  • attendu pour les petits, la dernière ligne droite 

     

     

     

     

     

     


    18 commentaires
  • LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

     

    sous des lanternes japonaises, je poursuis ma promenade 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    elles oscillent légèrement avec le vent, la lumière est très délicate 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    ma route est facile, de nombreuses fleurs me guident 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    l'origine de cette fête est religieuse, le symbole,  des petites lumières modestes, 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    Aladin est invité, sa lampe est placée trop haut, je ne pourrais ni la frotter, ni faire un voeu, dommage ..

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

     

    la passerelle s'est mise au diapason, ne dirait on pas un instrument de musique 

     

    LYON POESIE ILLUMINEE 2

     

    oyé oyé bonnes gens, encore cette année les trompettes ont raconté une belle histoire 

     

    à bientôt


    7 commentaires
  • Le froid et vent n'ont pas vaincus les lyonnais, face à leur fête bien-aimée . Cette année,  beaucoup de poésie dans les animations. Toujours des couleurs qui glissent, s'envolent, éblouissent. 

     

    La note est mise avec une lampe à filaments, le coeur un peu cabossé, puisqu'après tant d'années elle n'est plus qu'un souvenir, elle qui a été  la bienvenue dans toutes les maisons. Une manière aussi de fêter les 150 ans de la croix rouge

    Sweet city (Jacques Rival) 

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    Un mur de 5m de haut qui réagit aux bruits et rumeurs de la ville 

    (collectif des étudiants de l'Ecole nationale d'Architecture de Grenoble)

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

      

    Une place discrète nous offre une scène avec des ballerines. Des tutus, des chaussons, de la musique qui donne aux visiteurs l'occasion de quelques pas de danse. Les arbres avec des projections de lumière donnent l impression de bras en

    mouvement.

    Salle de ballet (Aurélie le Gougouec)

     

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    Notre célèbrissime place des Terreaux, elle aussi tourbillonne sur les notes d'un tango argentin endiablé, de tableaux de maîtres, Puis c'est l'arrivée inattendue de danseurs hip hop, L'ensemble est joyeux, multicolore

     

    (Gilbert Coudène, Etienne Guiol)

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

     

    Un histoire merveilleuse de plumes blanches, virevoltantes, de manière très douce, dans des monolithes de verre, Magique, féérique, 

    Njörd, esprit du vent (Kimi Do, Wilfried Della Rossa, Thomas Mathieu)

      

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

    LYON POESIE DES ILLUMINATIONS 2014

     

     

    mes photos ne sont que des souvenirs, mon appareil photo n'a pas bien répondu à l'appel, en effet il s'est beaucoup bloqué, Le Photographe docteur m'a dit qu'il été un peu usé... 

     

    Les yeux, le coeur, les poumons aussi se sont régalés avec le parcours de 4,5 km, 

     

     

    à bientôt 

     


    10 commentaires
  • Les Trois petits cochons, Nif-Nif, Naf-Naf et Nouf-Nouf, jouent, chantent...

    lorsque la porte s'ouvre brusquement…


    > Un loup égaré entre…

    Les Trois petits cochons restent figés, apeurés…


    > Le loup dit : « As Salam Aleïkoum »


    >   Les Trois petits cochons : « Oh putain, le bol ! il est musulman!!!!!!!!!»


    6 commentaires
  • Les choses sont un peu moins aisées que je ne l'avais imaginé. Je n'avais pas envisagé une panne de batterie, un rendez-vous imprévu, la pluie aussi... Comment partir à la quête de nouvelles photos ... 

     

    J'ai dans ma phototèque beaucoup de clichés, je suis aux premières loges, avec le tri énorme que je suis actuellement entrain de faire. Ce tri me procure beaucoup d'émotions. Je revois ainsi des photos qui ont plus de 10 ans, date à laquelle je me suis mise à la photo, aux grands voyages, à la peinture, tout ceci sans aucune technique, ce n'est pas ce qui a été le mieux, maintenant je dois tout reprendre à zéro. Et pourquoi pas. 

     

    dans ces tris, j'ai trouvé un défi, que j'ai eu pas mal de difficultés à relever.

     

     CHASSE CROISE

     

    sur les bords d'une dune de sable blanc et fin de la Baltique 

     

    CHASSE CROISE

     

     

    un coin de Pologne 

     

    CHASSE CROISE

     

     

     

    sur les berges du Rhône

     

    CHASSE CROISE

     

     

     

    une erreur de navigation, qui nous a amenés vers ce beau pont

     

    CHASSE CROISE


    7 commentaires
  • Ceci est mon premier défi. J'ai été aidée par ce joli couple sur les bords de la Saône, j'ai essayé en plus du duo, d'associer le blanc et le noir. 

    merci pour vos encouragements, vos suggestions, que j'ai bien notées dans un coin de ma tête. 

    regarder des couples qui se regardent ou se séduisent ?

     

    DUO

     

    une mixité ...

     

    DUO

     

    siffler en promenant mes deux amis

    DUOS

     

    papa pousse  

    DUOS


    9 commentaires
  • Bonjour,

     

    Combien d'années que je tiens mon blog ? longtemps....

    Combien de temps que je ne le tiens plus.. longtemps...

     

    Pourtant il a été, avec vous tous, mes amis visibles et invisibles, un vrai compagnon.

    Je me lance un défi, juste pour reprendre la joie de ces partages, de publier une photo tous les deux/ trois jours. Prise dans la semaine de la  publication. C'est une expérience, vais-je tenir le coup ? l'avenir nous le dira.

     

    Les thèmes? , je serai ravie que vous donniez votre avis dessus. C'est super aidant. 

    Je suis une flâneuse, je me promène dans ma ville, dans les parcs, sur les rives du Rhône et de la Saône, j'observe les passants. Je ne me pose pas souvent, je marche.

     

    Allez, j'y vais, hier au parc de la tête d'Or

     

    UN DEFI

     

     


    9 commentaires
  • sur la route, de loin un grand trait blanc 

     

     

    FIL A FIL

     

    c'est un gigantesque étendage 

     

     

     

    FIL A FIL

     

    de plus près ce sont des échevaux, je dis chapeau, pas facile d'être aussi habile, les pelotes sans salade !!!

     

     

    FIL A FIL


    7 commentaires