• SORTIE PAPILLONSBonjour,

     

    Il m'arrive, tôt le matin, de partir avec Sophie et Coco, à la chasse aux papillons. Il y a encore beaucoup de pain sur la planche, pour avoir un vrai beau résultat.   

     

    Pour les photographier, il faut se coucher, voire se vautrer par terre  pour être à la hauteur... si la terre était 50cm plus haut, comment ca serait bien pour mes genoux.. Puis il y a les tiques... Sophie est championne toutes catégories, ce n'est pas 7, mais 9 en une matinée. Le médecin a été impressionné.

     

    Le nombre d'espèces de papillons est en régression, au même titre que les autres espèces, animales ou végétales. « Une estimation vraisemblable admet que le rythme d'extinction a été de une espèce par an au cours des temps. Actuellement 100 espèces, peut-être 1.000, disparaissent chaque jour à cause de l'Homme

     

     

    Fini le blabla, belle journée à vous tous

     

     

     

    SORTIE PAPILLONS

     

    SORTIE PAPILLONS

     

    SORTIE PAPILLONS

     

    SORTIE PAPILLONS

     

    a bientôt 

     


    4 commentaires
  • Bonjour,

     

    J'ai passé quelques jours à dévorer les photos exposées lors des rencontres d'Arles,

    Je resitue ce dont il s'agit :

    Les Rencontres de la photographie d'Arles (anciennement nommées Rencontres internationales de la photographie d'Arles) sont un festival estival annuel de photographie, fondé en 1970 par le photographe arlésien Lucien Clergue, l'écrivain Michel Tournier et l'historien Jean-Maurice Rouquette.

    Avec une programmation composée essentiellement de productions inédites, les Rencontres d’Arles ont acquis une envergure internationale. En 2017, le festival a accueilli plus de 125 000 spectateurs venus découvrir sa 48ème édition.

    En général et cette année en particulier, j'ai ressenti pas mal de chocs, dans le rire, la surprise, la beauté etc.. je vous en parlerai peut être plus tard.

     

    Aujourd'hui je vais partager avec vous ma rencontre, avec une adorable serveuse, souriante, gaie, pleine d'humour, qui m'a mis du baume au coeur .

     

    MES RENCONTRES D ARLES

     

    MES RENCONTRES D ARLES

     

    MES RENCONTRES D ARLES

     

    MES RENCONTRES D ARLES

     

    MES RENCONTRES D ARLES

    Avec mon amie D. nous avons adoré le moment. Un vrai ballet.

     

    Bonne journée à vous

     


    3 commentaires
  •  C'était de la bombe

     

    ZOO ART SHOW, STREET ART LYON

     

     

     

    Bonjour,

     

    afin de n'oublier personne, je mets direct le nom des intervenants.

     

    Ouvert gratuitement les week-ends jusqu'au 29 juillet 2018. Avec les oeuvres de :

    ADEL / AERO / AGRUME / AZED / BIRDY KIDS / BLACK MESSENGER / BORAN / BRUSK & EMA.XP / CHANOIR / DISK / DUKE / DYTCH66 / ENFANTS SAUVAGES / ERPI / G.DUCREUX / IMPACKT / KALOUF / KOEY84 / LAURENT CLAVEAU (LO) / LLWYT / MASTA / MAXIME IVANEZ / MLLE TERITE / MONDÉ / MONSIEUR FORAY / MONSTA / MOMIES / OSH / OSRU / P.REICHSRATH / PONCE / RÉSO / RIMP / SHOVE / SOONE / SPHINX / STOM 500 / TOPSITURBY / ZEYO / WENC

     

    Je vous parle de quoi ? d'une expo temporaire, street art, vue hier dans un beau quartier de Lyon, derrière l'Eglise saint Pothain...

     

    Une maison bourgeoise, avec des vitraux colorés sur le palier, qui a été achetée par un promoteur. C'est fini et bien fini pour elle, les souvenirs vont partir au pays des elfes. Mais avec quel panache elle raccroche les wagons. Le lieu a été remis aux artistes dont je vous donne les nom ci-dessus.

    ZOO ART SHOW, STREET ART LYON

     

    Les oeuvres aux murs.  Au sol, une inscription comme s'il s"agissait d'une place de parking. Je vous laisse tranquille découvrir les quelques clichés que j'ai volés au téléphone.

    volontairement recadrée, pour profiter de la qualité, de la finesse du travail. La confusion entre la vieille tapisserie et le vêtement.

     

    ZOO ART SHOW, STREET ART LYON

     

    ZOO ART SHOW, STREET ART LYON

    ZOO ART SHOW, STREET ART LYON

     

    ZOO ART SHOW, STREET ART LYON

     

    la petite souris 

     

    ZOO

     

    ZOO ART SHOW, STREET ART LYON

     

     


    6 commentaires
  • HOTEL DE MILAN

     

    Bonjour,

     

    Même en matière de patrimoine, il peut y avoir des scoops ! Imaginiez-vous que subsiste un ancien grand hôtel garni, en forme de théâtre à l’italienne , une sorte de mini cour des Loges en bois surplombée d’une immense verrière.

    ll y a quelques années j'ai eu la chance, de me hisser pour voir ce joyau, ancien hôtel particulier datant de 1715.

     

    Il  suffit de trouver la bonne entrée sur la façade nord des Terreaux, de monter une volée de marches. Avant d’arriver au premier étage, dans le virage de l’escalier, ouvrir une fenêtre opaque et vous voilà propulsé dans un monde fastueux plus de cent cinquante ans en arrière.

    L’Hôtel de Milan – c’est son nom – fut répertorié dès 1847 dans le Guide de l’étranger à Lyon.

     

     

    J'ai voulu y retourner, crotte crotte crotte,  la fenêtre opaque avait un gros cadenas.

     

     

     

    Un patrimoine lyonnais à préserver : certes, mais où trouve t on les pépéttes ?

     

    HOTEL DE MILAN



    On peut se faire une idée de l'ancienne splendeur de cette cour intérieure grâce à une maquette, au 1/12e, exposée au Musée de la Miniature à Saint-Jean.


    L’immeuble construit autour de 1715 appartenait à la célèbre famille de Lacroix-Laval, la même qui avait un grand parc, dans lequel maintenant les lyonnais vont courir ou assister à des spectacles.


    Transformé vers 1750 en « Maison pour Voyageurs » sous le nom « d’Hôtel de Milan », la galerie du hall d’accueil fut ornée de lambris en stuc, réalisés vers 1890 par le décorateur-sculpteur Jules Mazzoni (1852-1895).


    Ces décors sont fragiles, sensibles aux intempéries et... au temps qui passe, et perdent un peu plus de leur splendeur

    HOTEL DE MILAN

    la clientèle de l’hôtel pour cette période : négociants, représentants de commerce, vendeuses de chapeaux pour dames, musiciens et vendeurs de piano à l'image de messieurs Herz et Lafont, médecins ou dentistes, qui proposent des consultations le temps de leur passage à Lyon, comme le docteur Giraudeau de St-Gervais, de Paris, qui soigne les « maladies secrètes » par un traitement végétal, ou encore M. Lagoguay, médecin occultiste.

     

    A bientôt

     

     


    votre commentaire
  • Bonjour,

     

    Aujourd'hui je vais vous parler du fort Saint Jean à LYON, une citadelle de pierre, en bordure de la Saône

    Pour cela il faut emprunter la montée la butte,

     

    attention c'est abrupt

    21, montée de la Butte

    21, montée de la Butte

     

    L’histoire des fortifications de Lyon remonte au début du 13e siècle. Un traité atteste en effet la présence de clôtures et de fossés au nord, sur la zone de la presqu’île. Les fortifications suivaient alors l’axe de la place des Terreaux actuelle. Un premier rempart a probablement existé à partir du 15e siècle à ce même endroit.

    21, montée de la Butte  

    Après l'abandon de ce fort,  c'est le vent, l'eau et les embruns qui ont investi les lieux  puis longtemps

    plus tard se sera l'installation de la  pharmacie de l'Armée, puis celle d'un service vétérinaire toujours de l'Armée

     

    Restauré en 2001 par l'architecte Pierre Vurpas, ce fort deviendra en 2004 l'école nationale des finances publiques. Qui dit finances, dit trésor public, contrôleur des finances publiques

     

    Le genre de trésor que nous ne cherchons jamais et qui nous trouve toujours... hoho

     

     L'ensemble vu d'en haut, photo du net

    21, montée de la Butte

     

    21, montée de la Butte

    21, montée de la Butte

     

     

    Dans un lieu aussi austère et imposant, les élèves ne peuvent que bien travailler 

    21, montée de la Butte

     

    la porte Saint Sébastien, la survivante des fortif, elle est quasi invisible, car il faut montrer patte blanche à la poste, qui nous permet l'accès au parking, d'où on peut la voir. Ouf...

    21, montée de la Butte

    En 1512, devant le danger d’invasion, le roi Louis XII décide l’édification des nouvelles fortifications septentrionales de la ville au sommet des pentes de la Croix Rousse (fortifications de Saint-Sébastien), sur le conseil des autorités lyonnaises.

    En chemin, une esplanade avec des jeux de boules. La croix rousse regorge de surprises.

    21, montée de la Butte

     

     

    la fanny de l'époque, volée à travers une vitre Cependant, je vois nettement que les fesses sont usées. Que de bisoussss elle a eus ...

    21, montée de la Butte

     

    cette pratique, on le voit ici, a toujours existé

    21, montée de la Butte

     

     

     

    lotie dans les escaliers, sous le fort, une buvette Très confidentielle...Que je n'ai pas vue, juste j'ai appris qu'elle était là.

     

    les échauguettes sont encore en place 

     

    21, montée de la Butte

     


    2 commentaires
  •  

     

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

    Bonjour,

     

    Un expo éphémère, Un hangar voué à la destruction, un ancien stockage attenant à l'hôpital ,  est investi par des artistes, graf, sculpteurs Entre fiction et art, c ’est un pari un peu fou que s’est lancé le collectif d’artistes lyonnais Blast. (Kalouf, mrzl, Romain Lardanchet, Kat Arziz, )

     

    Du métal, des escaliers, des portes, un couloir,

    Sortir du cadre, j'ai a.do.ré  

     

    C'est parti pour un voyage inter sidéral

     

    l'accueil, Joyeux lutin bleu,

     

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

    Le couloir, mais ou va-t-il m'amener? des couleurs vivent défilent à tout allure, est il droit, est-ce un chemin de vie ??? qu'est ce qui a inspiré l'auteur ?

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

     

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

     

     Un géant qui me rappelle Golderak

     

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

    un lapin, crétin ou pas, l'histoire ne l'a pas dit

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

     et un monde onirique autour d'oeufs sculptés, qui veulent raconter le parcours, le questionnement de l'homme

     

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

     

    TERMINAL UN VOYAGE PSYCHEDELIQUE

    Beaucoup d'imagination, mais aussi une maîtrise totale des techniques, qu'elles quelles soient . Bravo au collectif

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

    QU EST CE QU ON MANGE ???

    Bonjour,

     

    C'est l'été, les salades. Connaissez vous la célèbre salade lyonnaise ?

     

    Normalement, la base se sont des pissenlits, mais c'est bien aussi avec de la roquette, ou des pousses d'épinards,  Perso, j'aime avec de la frisée.

     

    le plus difficile ? les oeufs pochés. Mais là, j'ai une botte secrète que je vous livre au 6.

     

    On se lance ? en même temps le risque est vraiment minime

     

    Pour 4

    de la roquette, 200/250 grammes

    4 oeufs très frais

    130/150 grammes de lard fumé si on aime, ou pas, peut aussi être remplacé par des lardons de poulet

    3 cuillères à soupe d'huile de colza

    1 cuillère à café de moutarde

    1 cuillère à café de vinaigre de vin blanc

    quelques croûtons aillés ou non

    Sel, poivre

     

    On se lance

    1. dans un bol mélanger l'huile, la moutarde, le vinaigre le sel et le poivre

    mais nous avons décidé d'être au plus près de la tradition

    20g de moutarde de Dijon

    15ml de vinaigre de vin blanc

    5ml d’eau

    45ml d'huile de colza extra vierge

    Sel, poivre noir, au goût

    10g d’échalote, hachée finement

    ¼ gousse d'ail finement haché

    2. laver et essorer la salade

    3. détailler le lard en petits morceaux

    4. Mettre les lardons en cubes dans une petite casserole d’eau bouillante, et laisser cuire pendant 10 secondes. Égoutter les lardons. Faire chauffer une poêle sur feu vif et faire cuire les lardons pendant 1 min. Réduire à feu moyen  en remuant de temps en temps, pendant 5 minutes. Égoutter dans une passoire  ou déposer sur un papier absorbant.  réserver.

    5. mettre de l'eau à bouillir dans une casserole

    6  Adapter à notre recette, soit 4 oeufs, dans une passoire c'est plus facile à sortir.

    pocher les oeufs  Sinon voila le lien https://youtu.be/PnF58R9sTYY

     7. à frémisement, plonger les oeufs dans l'eau, compter 2.30 minutes

    8. attention c'est chaud, ouvrir chaque sachet, et sortir les oeufs cuits mollets tellement à point qu'on en dégoulinerait de plaisir.

    9. mettre la salade dans les assiettes, répartir les petits lardons, un oeuf et napper avec la sauce.

    10. déposer du persil et de l'estragon hachés

     

    N'oubliez pas de me dire si vous avez essayé.

     

     bon appétit

     

     


    2 commentaires
  • OUZBEKISTAN BOUKHARA EST UNE VILLE SOMPTUEUSE

    mur d 'enceinte de la citadelle d'Ark

     

    Bonjour,

     

    Ce mur est d'une pureté, d'une beauté à couper le souffle.

     

    Le mausolée et le khanqah, lieux de pèlerinage soufi

     

    OUZBEKISTAN BOUKHARA EST UNE VILLE SOMPTUEUSE

    une surprise, un tombeau avec une effigie, ce qui semble être inrterdit dans le Coran

     

    OUZBEKISTAN BOUKHARA EST UNE VILLE SOMPTUEUSE

    je ne me rappelle pas tous les noms de ce que j'ai vu, je vais m'abstenir, plutôt que de dire des sottises Ou mieux, si vous reconnaissez, je prends, je rectifierai

    OUZBEKISTAN BOUKHARA EST UNE VILLE SOMPTUEUSE

     j'ai pris l'option de détailler le voyage, là il se termine,

     

    encore quelques images, si toutefois mes billets vous avaient donné envie de découvrir ce pays. Je peux vous donner les coordonnées de notre guide.

     

    OUZBEKISTAN BOUKHARA EST UNE VILLE SOMPTUEUSE

     

    OUZBEKISTAN BOUKHARA EST UNE VILLE SOMPTUEUSE

     

    a bientôt

     

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  • OUZBEKISTAN LES VILLES PRINCIPALES le régistan

    Bonjour,

     

     enfin ces belles mosquées,  mausolées, madrassas, aux couleurs bleues chatoyantes

    OUZBEKISTAN LES VILLES PRINCIPALES

     

     

    Samarqand, en tadjik : Самарқанд, en russe : Самарканд, en persan : سمرقند, en turc : Semerkand), population 400 000 habitants, est une ville d'Ouzbékistan

     

    OUZBEKISTAN LES VILLES PRINCIPALES

     

    Ville inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco quand même, ca calme !!

     

    OUZBEKISTAN LES VILLES PRINCIPALES

        

     

    OUZBEKISTAN LES VILLES PRINCIPALES

     

     

    OUZBEKISTAN LES VILLES PRINCIPALES

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    OUZBEKISTAN LES VILLES PRINCIPALES

     

     

     

     

    OUZBEKISTAN LES VILLES PRINCIPALES


    8 commentaires
  •  

     

    BOYSUN FETE DU PRINTEMPS

    Bonjour,

     

    Sur notre route, après un long détour quand même, nous sommes allés à la fête du printemps  à Boysun

    Festival folkorique « Boysun Bahori » (Printemps de Boysun)  où se tenait  un des plus rares événements culturels de l’Asie Centrale.

    Boysun est un district situé au Sud de l’Ouzbékistan, dans la région de Surkandaya, au pied des monts Boysuntog’.

    BOYSUN FETE DU PRINTEMPS

    Cette contrée aux paysages vallonnés des pieds-monts est l’une des plus anciennes régions habités d’Asie Centrale.

     

    BOYSUN FETE DU PRINTEMPS

    Les circonstances politico-géographiques intervenues sur la Route de la Soie aux cours des derniers siècles ont conduit la région à l’isolement total tout en favorisant la préservation des traditions anciennes en état intact.

     

    BOYSUN FETE DU PRINTEMPS

    Nées d’un croisement des toutes sortes de croyances et religions telles que le chamanisme, le zoroastrisme, l’animisme, le bouddhisme et bien sur l’islam la religion dominante actuelle, ces traditions font une partie de la richesse culturelle Ouzbèque.

     

    BOYSUN FETE DU PRINTEMPS

    Le festival recueillait chaque année les participants de dizaines de pays du monde, les savants et les amateurs de folklore, souhaitant faire un voyage dans le temps pour découvrir les secrets inédits

    Ce festival cesse pour des  raisons inconnues au bout de plusieurs d’années d’existence, Il réouvre ses portes en 2017, et nous, nous avons eu la chance de le découvrir.

     

    N'ayant pas eu la chance d'échanger avec des ousbeks sur place, je ne peux pas donner un avis sur le caractère mystérieux de ce festival.

    Tout le monde chante, danse, rit comme toujours. Il y a de la jeunesse, des jeunes filles en groupe avec des jeunes gens. Ces jeunes, sont tous équipés d'un téléphone portable, et sont souvent  habillés à l'européenne. Epaules découvertes, chaussures à talons, Elles semblent libres.

     

    BOYSUN FETE DU PRINTEMPS

    Nous sommes interrogés par des jeunes filles qui apprennent  ou parlent l'anglais, ou le français, ou l'allemand, le russe étant acquit.

     

    BOYSUN FETE DU PRINTEMPS

     


    5 commentaires
  •  

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

    Bonjour,

     

    Je commencerai par dire que nous avons eu un voyage merveilleux, si varié, si divers, tout comme les habitats que nous avons visités, ou ceux dans lesquels nous avons dormi

     

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

    nous avons eu du 4****

    mais aussi des matelas au sol un peu dur, surtout pour se relever, aie mes genouxxx, ou l'entre deux

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

     

    Les photos ne sont pas toujours bonnes, car parfois prises du bus. Curieusement, le chauffeur ne veut pas s'arrêter à chaque fois, c'est trop bête.

    je ne vais pas vous parler des maisons en ville, des building tout à fait modernes, mais de celles

     partout où nous sommes passés dans la campagne se ressemblent,  les couleurs, les formes mais aussi leur conception, sont les mêmes Un reste soviétique certainement

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

    Ailleurs,  dans de tous petits villages, nous avons la chance de découvrir de pures merveilles

    (vous n'êtes pas surpris par la vaisselle ou l'entrée...) Des décors surprenants, une richesse dans l'ensemble des théières, et pots divers...

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

    avec de somptueux plafonds

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

    En ce qui concerne les transports,  nous en avons vu de  très nombreux. Large choix

    De vieux camions soviétiques

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

    mais aussi des bus avec des gazogènes (trop vite pas pu prendre la photo)

     

    les trains : c'est ici que nous avons dormi

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

    avec le samovar pour boire le thé le matin. Attention, ça pisse raide et c'est très très chaud

     

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

    ou celui ci avec sièges inclinables, petite boisson chaude et sandwich gratos

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

    parlons eau : elle est assez rare, j'ai revu des camions citernes en pleine ville 

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

    un peu partout pour l'hygiène, près des toilettes propres mais ultra simples.... des petites fontaines adorables

     

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

    Ici les pains de savons, sont faits à partir d'huile de coton 

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     
    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

    autant dire que dans nos petits hôtels sans étoile, l'eau était rare et froide.

     

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

     

    Allez un sourire, dans une maison rb'b une baignoire d'angle, un WC mais pas de lavabo, se laver les dents a été pour moi une histoire de gymnastique incroyable. J'ai pensé que comme c'était relativement neuf, ils l'avait tout simplement oublié.

    L'électricité : Même au fin fond de la campagne, le réseau est très important. D'ailleurs, je vous présente le géant de l'électricité

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

     

    je vais vous surprendre, dans ce coin perdu, il y a eu un taxi jaune qui est venu chercher un habitant

     En même temps, en ville, ils sont très nombreux

    SE DEPLACER, HABITER EN OUZBEKISTAN

    voilà, c'est tout pour aujourd'hui, la prochaine fois je vous parle des villes phares, peut être un des derniers billets sur ce voyage

     

     

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  • VOUS ME RECONNAISSEZ ??  

     

    Je fais la fière dans mon panier trop petit

     

    je ne sais comment souhaiter une bonne fête des mères à ma maman de moi car, hier je lui ai fait une super grosse chaleur, une mauvaise blague.

     

    Quand elle est partie chez sa fille, je suis allée chez mon tonton, que j'aime bien. En plus je connais super bien la maison et son environnement.

     

    Mais que m'a-t-il pris de sortir explorer hors les frontières.

    Je me suis perdue. J'ai été récupéré par des gens que j'ai intrigués, qui m'ont ramenée dans la  clinique vétérinaire, située à plus de 2,5 km de mon port d'attache.  

    Un appel téléphonique grâce à ma puce. Et retour maison.

    J'espère sincèrement être assagie.

     

     

     

    Bonne fête les mamans  (halte aux colliers de nouilles)

     

     

     

     

     

     


    7 commentaires
  •  

     

     

     

     

    GENTILLESSE ET GOLDEN SMILE OUZBEK

    Bonjour, vous avez aimé le plov ?

    Peu de pays rivalisent avec la gentillesse et l'hospitalité des gens d'ici. Générosité, sourires, Tout est là pour nous offrir de la joie, du bonheur. Je n'ai jamais ressenti de tension, de violence, d'agressivité. Je suis rentrée chez moi en manque de tous ces beaux sourires, en or ou pas.

    GENTILLESSE ET GOLDEN SMILE OUZBEK

    L'Ouzbekistan rivalise avec le Bouthan, le pays ou le bonheur est inscrit dans les lois...

    Pourtant, ces peuples nomades ou sédentaires n'ont pas  du tout été épargnés. La misère, la pauvreté, la dictature russe dont on s'aperçoit qu'il est un peu difficile de se départir. La déportation.  Pour la cueillette du coton, il était obligatoire pour tous les habitants d'arrêter ses activités professionnelles et donner un jour par an.

    GENTILLESSE ET GOLDEN SMILE OUZBEK

    Les cueuillettes , car il y en avait plusieurs par an, ont eu raison de la mer d'Aral. Depuis l'indépendance, ce sont d'autres cultures qui sont mises en place, les fruits, le riz etc..

    GENTILLESSE ET GOLDEN SMILE OUZBEK

    Les enfants sont très studieux, nous avons visité une école, les bras croisés sur un bureau revêtu d'une nappe blanche, ils étaient très attentifs.

     

    GENTILLESSE ET GOLDEN SMILE OUZBEK

    J'imagine que nos gamins qui souffrent de phobie scolaire seront surpris quand ces petits ouzbek seront sur le marché. Ils ont une super gnaque.

    GENTILLESSE ET GOLDEN SMILE OUZBEK

     

    Grands, petits, jeunes ou pas, rares sont ceux qui ne chantent pas ou ne dansent pas. A la moindre note notre guide se mettait à danser.

    Alors le golden smile, c'est quoi au juste ? 

    Dès les premiers jours, il est impossible de manquer le “Golden Smile” arboré par les femmes et hommes en Ouzbékistan. Il faut dire qu’avec le soleil, ça brille fort! D’une dent jusqu’à l’intégralité, les sourires scintillant s’affichent.

    Question beauté tradition, il y a aussi les sourcils, qui doivent se rejoindre, sinon être très épais et noirs.

     

    Les jeunes filles, qui cherchent à entrer en contact avec nous en maitrisant déjà pas mal l'anglais, sont maquillées, habillées à l'européenne, pas vu de chaperon, elles déambulent avec des potes, comme ici.

    GENTILLESSE ET GOLDEN SMILE OUZBEK

     

     

     

    Sachez qu’en moyenne (statistiques officielles) les ouzbeks ont au moins trois dents en or…! Il leur coûte moins cher de se faire poser de l’or plutôt qu’une prothèse synthétique … En effet, l’or représente la première ressource naturelle du pays et le deuxième produit le plus exporté (après le coton). La production annuelle serait de 85 tonnes, soit environ 3 % de la production mondiale, plaçant l’Ouzbékistan parmi les 10 premiers producteurs mondiaux d’or.

     

    GENTILLESSE ET GOLDEN SMILE OUZBEK

    Je ne pouvais repartir sans immortaliser l’un de ces sourires! Le temps d’une petite séance photo improvisée, et voici un magnifique “Golden Smile” immortalisé, rien que pour vous !

     

    GENTILLESSE ET GOLDEN SMILE OUZBEK

     

     mon prochain billet sera sur les bouilles des petits gamins A bientît

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Avec le froid, le gel, je l'ai imaginée désespérément perdue

     

    je vais avoir des clématites, j'adôôôôôre

     

    je suis très, trop, chanceuse

     

    C


    3 commentaires
  • ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    Bonjour,

     

    Comment passer dans les pas des caravanes et ne pas en parler.

    Marco Pollo a ouvert la voie, je m'y engouffre.

    IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

    Beaucoup de terre, de cailloux, mais aussi des caravanes de chameaux, qui se faisaient remarquer de loin, avec la poussière déplacée.

     

     

     

     

     

     

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    Ces caravaniers allaient de Chine ou d Inde en direction de la Turquie. Si j'ai bien suivi les explications, car parfois je m'évadais avec les caravaniers, balancée nonchalamment ... et ramenée  à la réalité par notre chef scout toujours, qui disait chhhuuuuuuutttttt......

     

    Imaginez chambres, jacuzzi, bar lounge etc..

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

    les archeos sont  écolos

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

     

     
     
    La route était longue et difficile. De la steppe, des déserts, mais aussi des cols. Y'à pas à dire, c'étaient des durs ces mecs-là. Pas le chino qui va bien, la petite coupe tendance, les pompes hommes de Vuitton ou Louboutin. Ici, l'eau est précieuse, je ne veux pas imaginer l'odeur qui pouvait régner.
     
    D'ailleurs pour la petite histoire, j'ai eu une chambre, une première mondiale certainement,
    une baignoire d'angle, un WC, mais, mais ??? pas de lavabo. Alors ?!!!

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    Dans  les caravansérails  il était possible de faire le plein, de se reposer, de se nourrir et aussi faire des affaires.

    Les noms des défilés qu'ils empruntaient n'ont pas besoin de beaucoup d'explications

     

    La vallée de la faim ou le défilé de la porte de l'enfer. Ca fait peur.

     

    nouvelle version

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

    Dans les villes traversées se négociaient les étoffes chatoyantes, les ornements de palais, mais aussi pour les yourtes , les épices.

     

    SUZANI :

    Le nom vient de suzan "aiguille" Chaque famille brode de splendides décorations tribales

    Un exemple ci-dessous, assemblées elles constituent la dote de la mariée.

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK   ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    Aujourd'hui, les touristes achètent ces petites merveilles pour en faire de superbes jetés de canapés.

    La soie s'extrait ici à l'ancienne, tout comme chez nous, le murier, l'eau chaude D'ailleurs, qui saurait me dire qui a par hasard découvert tout ce processus. Je suis hyper intriguée.

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

     

     

    Parlons chiffons, l'Ikat, vous connaissez certainement. Le mot vient d'attacher, nouer. Le tissus avec ses liens et teint, puis ??? ben après ché pu.

    Ah si, on teint d'abord la trame  https://fr.wikipedia.org/wiki/Ikat il sait tout bien comme il faut, sans erreur.

     

    résultat, un manteau par exemple, avec une calotte pour femme.

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    cette petite merveille Ikat en soie est estimée à 3.000.000 de sums. Et oui !! c'est beaucoup

    Dans la rue, des fleurs de tissus multicolores.

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

    CALOTTES :

    Plutôt en coton, cette coiffe est une pièce importante du costume ousbek. Le plus souvent noir pour les hommes, il est multicolore pour les femmes. Elle est encore bien portée, même très fièrement. Notre guide a délaissé la sienne pour une casquette portée à l'envers au bout de 4 jours.

     

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     les gamines

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

     les femmes

    ROUTE DES IKAT , SUZANI  et CALOTTES OUZBEK

     

     ca va ? le voyage se passe bien ? la prochaine étape, les gens...

     

     

     


    7 commentaires
  •  La boulangerie

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

     

    Bonjour, et merci d'être passé prendre le train avec moi.

     

     

     

    les boulangères

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    les jolis pains

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    Ici, chez nous,  la bouffe, la table, c'est genre grosse prise de tête. Qu est-ce qu'on va bien manger. On va la mort dans l'âme faire ses courses, ou mieux on se fait un drive. Pas le temps, pourtant, il faut bien admettre que c'est un sujet fort.

     

     

     

     

     

     

     

     

      les marchands de billes de fromage de vache

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

     

    Si on rajoute, ce que l'on aime, ce que l'on aime pas. Les allergies, les intolérances, les je connais pas, je veux pas gouter,  ca m'dit rien, même pas faim, je suis au régime,  des zaricots non, ou encore des pâtes, pouah les féculents et leur effet kiss kool pas cool.

     

    Ici rien de tout ca. Les repas sont uniques ou presque. Quand je dis uniques, c'est que sur tout le territoire, est, sud, nord, ouest, on ne mange que du plov, ou presque.

     

     

     

    Il y a aussi le pot au feu, le tandoori, les brochettes

     

    A TABLE LES OUZBEK

    nous avons eu la chance de déguster un mouton cuit dans ce four.

     

    l'épicerie du village

    A TABLE LES OUZBEK

     

    Les entrées toujours les mêmes :

    concombres, tomates, herbes fraiches, ail frais. Si fantaisie, c'est une macédoine ou des spaghettis très fins avec un petit piment qui va bien.

     

    la cuisine, où je trouve que les femmes sont bien courageuses de cuisiner.

    A TABLE LES OUZBEK

    Il y a des beaux immeubles en ville, où il y a certainement tout le confort, mais nous , nous avons été plus dans la campagne authentique.

     

    Soupe :

    un bouillon de viande,

    des petits légumes, du riz et un bout de viande, du boeuf ou du mouton ou une boulette

    le plat :

    THE PLOV : Le plov est un plat à base de riz , de légumes, de pois chiches, de viande de mouton ou de bœuf, et d'épices. Il s'appelle également osh en ouzbek et en tadjik,

    A TABLE LES OUZBEK

     

    Au bout de 2 jours de ce menu, nous avons  compris,  pas question de demander autre chose

     

    Pas de couteaux ni à table, ni dans la poche, c'est juste forbidden

    alors qu'en Ouzbekistan les couteaux sont de ceux rares qui ont une lame damasquinée, attention ca coupe

     

    Boisson : le thé, vert ou noir, mais aussi, si nous sommes très très sympas, la vodka, Il y a du coca cola, mais pas vu de MacDo. Ca ne va pas durer, je le sens bien comme ça.

     

     

     

    la vaisselle :

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    la aussi pas de surprise. C'est sur chaque table et dans chaque foyer la même. Bleu et blanche avec ou sans liseré doré.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    pour manger nous sommes souvent assis ou un peu allongés, sur des places de rêve,

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

     

    Je vous le donne en mille, j'ai eu du mal à  trouver les tasses bleues, car bien évidemment, pas question de préparer le plov de retour à la maison, sans la vaisselle qui va bien. Rien de casser, sauf mon dos évidemment.

     

    Tous les enfants du monde sont des gourmands, ainsi fond fond... à rajouter à ma série gourmandise. 

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    A TABLE LES OUZBEK

     

    Sur la route de la soie, on trouve de la soie et des choses à raconter ? ce sera mon prochain billet

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Bonjour,

     

    Je reviens d'un voyage de rêve, ca m'a pris du jour au lendemain. Une assoss dont je fais partie faisait un voyage en Ouzbekistan (asie centrale) J'ai craqué. Paris-Tachkent trop cool...

     

    INVITATION AU VOYAGE

     

     

    Avant moi ... les grecs, les huns, les turcs, les russes aussi sont venus avec des idées moins pacifiques que les miennes.

    Nous avions un  guide parlant très bien le français, ainsi que l'humour. Indispensable, car impossible de gérer en individuel.

    INVITATION AU VOYAGE

     

    Beaucoup d'ethnies, de couleurs, de bérets de reconnaissance, et du bleu du bleu et encore du bleu.

    des foulards aussi, dans un pays musulman modéré

    INVITATION AU VOYAGE

     

     

     

    ruines à Termiz un lieu consacrée aux femmes

     

    INVITATION AU VOYAGE

     

     

     

    Comment s'y rendre ? je pense qu'éviter un départ un jour de grève doit faciliter les choses, car c'est bin loin quand même.

     

    Arrivée sur place, je découvre que les distances sont longues, train de nuit ou de jour, ou bus. Tout se passe entre l'est et le sud.

     

    Les sous, le sum est un vrai bonheur. Avec 5  € on se retrouve avec 50.000 sums. Au départ ne sachant pas trop ce qui nous attend, on change, large 100 €… C'est une super grosse liasse, surtout si le changeur facétieux met des pertites coupures !!  Ce qui est drôle c'est que les négociations se font en €.

    Après une journée passée à la découverte de Tachkent, nous partons déjà. le train de nuit. A un arrêt matinal il nous est offert un joli petit déjeuner à savourer de l'intérieur du wagon.

     

    INVITATION AU VOYAGE

     

    INVITATION AU VOYAGE

    je suis descendue sur le quai, c'était mieux

    INVITATION AU VOYAGE

     

    et les frères et belles soeurs, en route pour l'aventure

     

     

    INVITATION AU VOYAGE

     

    Le prochain billet sera sur la table A bientôt

     

     

     

     


    11 commentaires
  • Bonjour,

    Savez vous que depuis toujours j'ai habité entre le 3e et le 6eme étage ? Pas question de semis, de jardin etc.. Pour le moment la définition de jardin n'est pas tout à fait approprié, mais quand même.... Ca donne envie de s'essayer

     

    Donc, pots de yaourt chèvre, c'est mieux, plus petite bouteille d'eau pour faire la serre et hop...(la photo est dans l'autre sens normalement)

     

    SEMER

     

    messieurs les escargots s'invitent.

    SEMER

     

     

    transplantation un peu à l'arrache ce matin 

     

    normalement je devrais avoir des Lobélias bleu profond, et des cosmos.

     

    Même si j'ai un peu faux, je suis drôlement contente

    Pas déontologique? l'avenir fleuri me le dira

     

    SEMER

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires