• phono, disques et i.pode !!

    Oingt et la musique.

     

    Je ne vous ai par parlé de l’origine du nom

    La déformation de buxum, : buis. Le village était autrefois entouré de buis, que les moines de l’abbaye de Savigny ont défrichés. Sympas les moines.

     

    Notre maire Louis Pradel qui en était originaire, avait certainement gardé l’amour des fleurs, car c’est sous son mandat que la célébrissime roseraie au parc de la tête d’or a été plantée ;

    C’est un village de 1969 habitants, Nous nous apercevons ainsi la belle énergie qui anime les villageois pour perpétuer ce festival de musiques mécaniques et aussi avoir une belle exposition  sur les limonaires et la musique

    Une récente découverte montre que la toute première voix enregistrée serait la voix d'une femme chantant, le 9 avril 1860, la comptine pour enfants Au clair de la Lune grâce à un "phonautographe" inventé par le français Édouard-Léon Scott de Martinville. Son appareil pouvait enregistrer le son mais n'était pas capable de le restituer. Ce qui nous arrivera très vite avec les CD, clef and co, si nous n'avons pas le bon truc pour lire ce qui est dessus. 

    Dans une salle communale une exposition temporaire sur les instruments qui font de la musique.

    Une belle collection, avec les amis collectionneurs qui arrangent leur bébé, le regarde avec amour. Il y a vraiment beaucoup de monde, c'est du touche touche, et j'ai pas mal de difficultés pour prendre un cliché potable

    le TEPPAZ  TEPPAZ, sur lequel les  "anciens'' ont fait leurs boums enflammées. Fastoche de l'emporter avec soi.

     

        

     

     

     

     

    Voilà, la musique retourne dans son grenier, j'ai fini ma promenade musicale avec vous. L'année prochaine le festival fête ses 30 ans. Une date importante pour les amoureux de la musique mécanique.

     

     


     




    LES PHONOS POUR ENFANTS DATENT DE 1930









    « A la peche aux moules,moules...les pecheries »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 17:30
    AndreBouchaud
    Ah! quelle histoire que celle de la musique, elle remonte trés loin dans les origine de l'homme . Puis il y a  eu ces grandes découvertes qui nous a permis de l'écouter de nos jours ou l'on veux C'est génial . Mon premier pik up était le petit téppaz qui est sur la photo 1 j'ai écouter dessus les premier disques des Chausettes noire et j'en passe encore iih! Ton billete est génial merci Nicole bissssssous André
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 17:46
    Danielle
    j'ai adoré ce reportage, merci

    Ca m'a rappelé quand, en 1960 j'attachais mon électrophone sur mon velo solex pour aller chez une copine faire une boum (l'après-midi!!!)

    je dansais les rocks... les slows et  je me souviens "Retiens la nuit" de Johnny et là un bémol.... je repensais aux recommandations de ma mère quand les garçons me serraient un peu trop fort!
    3
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 18:24
    Marité
    OH! Très sympa ce festival. Pouvait-on entendre fonctionner ces phonographes?
     Chez ma Maman on le fait fonctioner de temps à autre. Un son d'une autre époque !!!
    BISOUS;
    4
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 18:56
    gypsy
    bonsoir Nicole
    je te souhaite une douce soirée!
    intéressant ton article!
    bisous
    5
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 19:20
    Dany
    que de trésors d'antan! De quoi rester éblouis et émerveillés. J'adore, merci pour cet article, riche d'informations
    coûte 
    6
    Samedi 28 Novembre 2009 à 09:14
    Monelle
    Super sympa d'avoir complèté ton article du 20-10. Souvenirs, souvenirs azvec le Teppaz !!
    Bon W.E. - gros bisous 
                                       
    7
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 19:54
    Pipo
    Bien sympatoche l'article !!!
    Bisouxxx
    8
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 23:18
    nicole
    ca swing
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :