• 14 commentaires


  • je viens de m'amuser à modifier une de mes photos.

    20 commentaires


  • Ma première participation dans la communauté photo ornitho gérée par link Pauline


    Cette  année je suis allée de nombreuses fois soit au bord de la mer, soit à l'océan, ce qui n'est pas du tout habituel. Je me suis régalée à prendre tous ces oiseaux, je suis certaine que mle goéland sera encore présent sur les articles de la commautauté ornitho.

    5 commentaires
  • Lorsque nous arrivons sur l'été, souvent nous nous retrouvons à la campagne.

    Si vous apercevez dans les champs un épouvantail, vous pouvez me l'adresser sonatine.402@free.fr, j'en ferai la récapitulation en septembre.

    Je compte sur vous, ca va être sympa de voir l'imagination développée pour sauver les fruits si savoureux.

    Bises




    8 commentaires

  • la tourterelle n'est pas dans le déni, ca je peux vous l'assurer, elle a ENCORE pondu ses habituels deux oeufs sur l'appui de la fenêtre. Je ne sais plus quoi faire. C'est ni appétissant... si vous voyez ce que je veux dire !! ni bien odorant...

    bref  je souhaite que ce soit la 4eme et dernière fois. Il y a des cheminées, des toits à n'en plus pouvoir, des fenêtres... pourquoi la mienne


    12 commentaires
  • À l'occasion des dialogues en humanité 2008, évènement convivial sur la question humaine où chacun est invité à participer dans le but de remettre l'humain au cœur de nos préoccupations se déroulant à Lyon au parc de la tête d'Or, Éric Julien et son équipe sont venus de la Drôme pour participer à la construction d'une nuhe, maison traditionnelle des Kogis où ceux-ci se réunissent pour régler leurs problèmes. Ainsi, cette "maison des dialogues" est porteuse de leur message, message de dialogue, et message écologique aussi : cette construction est en effet faite de matériaux naturels, uniquement constituée de bois, de corde, de paille pour le toit et de torchis pour les murs. Les indiens Kogis nous renvoient ainsi face à nos incohérences, nous apprenant à respecter la Terre, notre mère universelle, qui peut à elle seule nous fournir un foyer. Cette relation à la Terre se retrouve notamment dans les symboles dont ils dotent certaines parties de la nuhe, certaines poutres porteuses étant par exemple assimilées à des organes du corps humain, comme le cœur ou le poumon.

    Cette Nuhe, inaugurée fin juillet 2008 après de nombreux jours de travaux, sera visible au parc de la Tête d'Or à Lyon, près de la Roseraie jusqu'à son retour à la nature : après avoir été conquise par des plantes grimpantes, elle se détruira d'elle-même, la Terre reprenant ce qu'elle nous a donné, symbole du cycle naturel de la vie.


    link (article sur libélyon, quand il existait encore)
    link (wikipédia)

    Pour le moment la nuhé est encore visible et en parfait état, les plantes ne l'ont pas envahie, la nature se sent peut etre en harmonie avec elle et les hommes.

    3 commentaires

  • 8 commentaires
  • transparence bleutée
    instant arrêté
    émotion




    9 commentaires


  • bruyant

    odorant
    l'été est là







     



    ne respirez pas trop fort, ca fait trop éternuer...

    11 commentaires



  • coquines résille,
    que du bleu
    plein les yeux






    10 commentaires
  • comme nous atteignons des chaleurs bien hautes, je pense que quelques boules de neige devraient faire du bien







    l'arbre en était couvert, les fleurs toutes aussi belles que celles ci. Magnifique

    10 commentaires

  • j'ai un petit reportage à vous offrir, en provenance de Madagascar,


     Les plantes succulentes sont des plantes charnues, également appelées « plantes grasses », qui sont adaptées pour survivre dans des milieux arides du fait des caractéristiques du sol, du climat ou à forte concentration en sel

    une serre consacrée aux plantes grasses dans une jolie mise en scène


    Vous n'êtes pas obligé de les toucher pour les regarder, ni de jouer au fakir pour les apprécier...



    les épines du Christ, ou euphorbes, en bouquet ou en buisson














    je t'offre mon coeur ... attention, peut être danger... vigilance !!



    13 commentaires


  • coccinelle bête à bon dieu





    13 commentaires

  • Je suis allée un peu tard au parc de la tête d'or pour voir la belle floraison des pivoines, Je n'ai pas perdu ma journée, déjà j'ai beaucoup pleuré car les pollens ne m'ont pas loupée, j'ai eu le nez qui coulait comme une fontaine. Déjà bien occupée !!!



    Qui n'aime pas ce magnifique chou, dont les couleurs sont si délicates. Le coté ephémère donne un sens encore plus aigu à l'amour qu'on lui porte. D'ailleurs La pivoine symbolise la sincérité.
    Une pivoine placée dans un bouquet prouve la sincérité des sentiments évoqués par les autres fleurs. C’est une jolie façon de remplacer un mot par une fleur qui en dit beaucoup plus




    C'est une grande fleur qui est originaire des monts de Bashan et Quinling. pour tout savoir : ici ils en savent un rayon 



    En Chine, la pivoine symbolise la rareté, la beauté, la richessse, la prospérité.(à mettre bien sûr à côté de la grenouille...)  Elle y est d’ailleurs cultivée depuis plus de deux mille ans et fait l’objet d’un véritable culte.




    La pivoine (ou en latin Paeonia) dit aussi  confusion, honte C'est moi qui suis confuse mais où est la vérité ...






    14 commentaires
  •  

    Parfois, avec l'humidité, les matins sont phantomatiques et les ciels aussi




    15 commentaires
  • Plusieurs matin j'ai traqué le batracien sauteur  très chanteur, également très baiseur. Oh !! chut ... Il ne faut pas se voiler la face, elles connaissent depuis la nuit des temps le gang bang

    C'est pas tout ca, étant une vraie bluette, je me suis dit qu'à force de me promener au bord de l'étang il y aurait bien une fée pour frapper en douceur avec sa baguette magique une d'entre elles pour la transformer en prince charmant, étant moi même une princesse charmante. Mais non.. elle n'était pas d'humeur la fée.


    J'ai fait un article sur l'escargot et je peux me rendre compte qu'au point de vue symbolique, il y a un lien entre lui et la grenouille. Qui l'eut crû?

    La grenouille était l'emblème de la déesse egyptienne Hekat, symbole de vie et de renaissance. La grenouille est l'animal lunaire, dans la tradition répandue, suivant laquelle elle se voit dans la lune et elle joue un rôle dans des rites tendant à provoquer la pluie. Grenouilles et crapauds peuvent comporter un symbolisme maléfique. La Bible parle de 'trois esprits impurs comme des grenouilles'


     Emblème porté sur les étendarts de Clovis, elle symbolisait, par ses métamorphoses, la démarche spirituelle vers la perfection, la résurection et l'immortalité. Pour les celtes, elle symbolise la sensibilité, la beauté, également messagère du bonheur.

     

    La Grenouille pour la Fortune. (feng shui)

    La grenouille apportant de l'or et de l'argent est un symbole extrêmement populaire qui doit être placé juste à l'entrée principale pour signifier l'arrivée de la richesse dans la maison.




    Il n'est pas nécessaire que la grenouille soit trop apparente; placez-là près d'une plante en pot pour qu'elle ne gêne pas trop. Si la porte de devant est située dans le secteur sud-ouest ou nord-ouest du logis, ce symbole est considéré comme encore plus bénéfique étant donné que ces directions sont associées à l'élément METAL qui représente aussi l'or et l'argent.

    Symbole très favorable et populaire, la grenouille signifie la venue de richesses et elle peut être disposée discrètement, juste derrière la porte principale.

     




    on ne se lèche pas les babines, ni les doigts, elles ne veulent pas être mangé.



    Symbole de fécondité

    15 commentaires






  • les nénuphares inspirateurs de peintres





    17 commentaires

  • dans ce magnifique parc quelques racines ou souches qui laissent libre cours à l'imagination








    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique