• VENDREDI 14 Janvier 2011  KANCHIPURAM VELORE

     

    Avant de prendre la route nous allons visiter 3 temples

     

     DEVARAJASWAMI dédié à Vishnou et Lakshmi A peine passé le Gopuram (le porche), et acquitté la somme de 5 roupies pour avoir le droit de photographier, un brahman vient à nous avec le ticket et nous propose de manière amicale de nous guider. Je suis ravie.

     

     

    P1080020.JPG

    Le bain dans bassin sacré

     

     

    P1080011.JPG

     P1080013.JPG

     Il a sur le front un signe rouge et blanc entre les deux yeux, il nous explique que c’est la marque  de Vishnou, une barre blanche au-dessus des yeux, elle est la marque de Lakshmi. Il les porte en travers de la poitrine, à partir de l’épaule gauche, deux ficelles, ce qui veut dire qu’il est marié, un célibataire n’a qu’une ficelle. Je cherche du regard  (lol). Ce jour est particulier car va être célébré le mariage de Vishnou et Lakshmi, il y aura beaucoup de monde pour assister à cette cérémonie Que nous dit-il encore qui me passionne, les femmes ont des anneaux aux orteils et des fleurs dans les cheveux car elles sont mariées, mais si elle est veuve on lui retire tout et elle ne peut pas se remarier. Ce qui vous vous en doutez n’est pas de mise avec les hommes.

     

     

    P1080041.JPG

    Dans ce temple aux mille colonnes quelques particularités. Par exemple les chaines avec des anneaux entrelacés façonnées dans un seul bloc de pierre. Il y également un magnifique bassin, dans lequel est immergé une statue de Vishnu, statue qui est sortie tous les 49 ans. Cette année-là  il y a 48 jours de liesse La balade très intéressante prend fin et nous nous regardons afin d’envisager quelle somme remettre à notre dévoué guide. Pas de souci, il nous demande l’énorme somme de 500 roupies par personne, nous avons cédé sur la moitié, mais oup’s la note est salée. D’autres temples magnifiques auront

    le plaisir d’avoir nos petits pieds foulant le sol.

     

     

    Ici c’est l’Inde moderne, trépidante, émai

    KAILASANANTHA le  plus ancien, dédiée à Shiva un ensemble de grès où abonde des divinités mi animales

     

    Je ne me suis pas assez protégée du soleil, mon point faible sur la tête. Cette nuit j’ai souffert de violents maux de tête, je ne suis pas un gardon

    P1080030.JPG

     

    Nous avons acheté une brioche fourrée, à quoi ? , en voilà une bonne question. Chance ce n’est pas du curry de chou-fleur mais des fruits confits, car nous avons décidé de nous faire un petit déjeuner dans la chambre avec thé, café et des bricoles

    de chez nous. Un coup de spirale qui chauffe bien dans le car métal acheté sur le marché, et l’affaire est dans le sac. Mon amie est contente, car elle a des problèmes avec  les épices, incontournables ici.

    Toujours pas résolu l’histoire du téléphone portable, mais je sens que j’améliore mon vocabulaire et que bientôt ca va marcher.

     

    Découverte d’un plateau repas appelé le Thalli, je me lance, l’assiette est une grande feuille de bananier, dans laquelle je trouve du riz, un petit pain gonflé (paapad) des sauces diverses franchement douces à arrache franchement la bouche.  Je goute d’une pointe de couteau. J’ai ma cuillère dans la poche, je ne me sens pas d’essayer avec les doigts.  Ce régal coûtera environ 3 €.P1080110.JPG

     pas habituée apporter ma cuillère, je l'ai oubliée 

     

    Nous partons à pieds dans un brouhaha indescriptible au fort de Vellore.Un magnifique édifice, dont les remparts d’une largeur de dingue, se reflète dans l’eau

     P1080096.JPG

     P1080097.JPG

     

     

    . Visite d’un temple le JALAKANTES, dont je ressors avec mon point rouge sur le front Mes compagnons n’ont jamais ca. Je suis choisie certainement. En sortant une nuée de gamins, filles d’une côté, garçons de l’autre, me prennent en affection et c’est une longue série de photos, de rires, de sourires, de poignées de main, Une jeune fille m’a fait un kiss. Quel bonheur de voir tous ces jeunes si gais, si souriants Un religieux junkee, car il porte l’odeur de son herbe a 10 metres, veut que je photographie lui aussi avec son pote.

     

     

     

      P1080212.JPG

     

    P1080185.JPG

     quelques secondes plus tard P1080192.JPG

     

    Dans ce fort de grands arbres, des aires de jeux pour le criquet  Le criquet est le sport national. Sortis de notre promenade culturelle, nous filons vers le bazaar.

    Je rentre dans une boutique, raconte mon histoire de téléphone qui marche pas. J’ai la réponse et plus tard la solution. Les téléphones n’ont pas de puces, c’est un autre commerce. Re photo de mon passeport, une photo d’identité et pour 110 roupies , ca marche, enfin juste pour ce qu’il me faut Elyane teste tout de suite, elle appelle sa maman

    Au bazaar j’achète une robe de princesse pour ma pépette. Toutes ces petites filles en robes à paillettes et pieds nus sont trop belles.

     

    Toute la nuit il y aura des fêtes avec musique, nourriture, chants cris, c’est la grande fête de PONGAL. Fête séculière, indépendante du bouddhisme., Célébrée les 14 et 15 janvier principalement dans l’Inde du Sud et particulièrement dans la province où nous sommes, le Tamil Nadu au cours de cette fête les vieux vêtements sont brûlées, des desserts particuliers sont préparés  cette fête rend grâce pour les moissons. Pendant cette période les gens décorent leur maison avec des kolam, les dessins devant les portes.

      15--01-2O11-039-1.JPG

     

    15--01-2O11-083-1.JPG


    25 commentaires
  • Jeudi 13 01 2011  CHENNAI KANCHIPURAM

     

    La nuit a été réparatrice, quelques  mégas moskitos  j’ai des grosses cloques sur les jambes. La douche, après discussion je me fais monter le baquet, soit de l’eau tiède. Sommaire mais agréable.

     INDES 13 JANVIER 2011 031

    Sur la route visite du mausolée de  Rajiv Ghandi  Une belle place verte, un gazon vert, sobre, ce qui n’est pas toujours ici, et une grande fresque sculptée dans la pierre qui raconte sa vie.

    INDES-13-JANVIER-2011-044.JPG

     

    Un stop également pour faire vérifier la pollution de la voiture.

     

    INDES 13 JANVIER 2011 054Ici c’est l’Inde moderne, trépidante, émaillée de nombreux de culte . Cette ville est célèbre pour sa production de soie. Nous visitons un atelier de tissage qui ressemble à ceux de nos canuts. Un sari magnifique est sur le métier pour quelques jours. Nous passons dans l’incontournable boutique et là, j’en prends plein les yeux

     


     

    Difficile pour le chauffeur de circuler, des travaux nous dévient de notre chemin et nous permettent de découvrir des maisons très colorées genre chamallow, rose, violet, pistache, bleu électrique, les unes à côté des autres, ca n’engendre pas la mélancolie. Nous ne les retrouverons pas pour les photographier. Tant pis !!

    INDES 13 JANVIER 2011 138


    Une fois installés à l’hôtel, nous partons découvrir Ponti Bazaar, une immense avenue de boutiques de trottoirs, de fleurs, Les femmes tissent des fleurs fraîches dont les  odeurs sont renforcées avec la fraicheur relative du soir. L’une d’elles nous offre une rose, que bien sûr j’ai mise à sécher

    Le bruit est  toujours là, le monde aussi

    INDES 13 JANVIER 2011 100INDES 13 JANVIER 2011 016

     

     

    INDES 13 JANVIER 2011 147

     

    INDES 13 JANVIER 2011 108

     pas très nette,mais le sourire le fait oublier.

     

    Evidemment nous savons tous que l'Inde c'est aussi la misère, je ne l'oublie pas non plus, mais j'ai pris le parti de vous faire partager le beau,

     

    merci de me suivre

     

     


    30 commentaires
  •  

    12 / 01 / 2011

     

    Douche froide, bien tonique, découverte du quartier premiers pas pour le petit déjeuner qui se voudra continental, car nous n’arrivons pas à comprendre. Des toasts beurrés nous sont proposés, mais ils ont un furieux gout d’ail. Demain j’essaye autre chose.

     

    Le chauffeur SETHU, dont je suppose que c’est le premier accompagnement est comme nous, avec des cheveux blancs. Il est rutilant tout en blanc, pli du pantalon impec, la voiture a été astiquée. Il ponctue ses phrases par un « yes mam » inhabituel.

    058SETHU-LE-CHA1UFFEUR.JPG

     

    CHENNAI (ancienne MADRAS) notre ville d’arrivée qui sera aussi notre ville de départ.  Elle fait 70 km2, car elle s’est reliée à de nombreux villages alentour. Des rickshaws a touche- touche, des temples interdits aux non indiens, ou indiens résidants à l’étranger, je l’apprends rapid
    ement, des mendiants, des j’m colle à toi t’a besoin d’moi, des vendeurs ambulants, (un brodeur de sari, les perles sont minuscules)

     


    092.JPG


    CA Y EST, JE SUIS EN INDE.

    J’attendais depuis si longtemps de la découvrir. Maintenant, je suis arrivée, il ne me reste  qu’à cueillir la beauté qu’elle m’offre.  

    Nous commençons nos visites établies depuis belle lurette. Le fort St Georges. De nombreux contrôles pour arriver à l’Eglise anglicane Ste Mary Church, car toujours  un campement militaire.  Les bancs sont en pur style colonial, en osier tressé avec de multiples dessins. C’est surprenant.

    Nous pensons déjà aux futures cartes postales et nous partons à la poste centrale. C’est un bâtiment en briques rouges. Les équipements pas très modernes, le tri se fait dans des sceaux, c’est ce que je crois au départ, mais je pense ensuite que ce sont peut être des vœux car ca ferait peu de courrier.

    077TRI-POSTAL.JPG

     

    Nous raflons la totalité des timbres disponibles, mais nous ne savons pas si dans l’avenir nous pourrons trouver des cartes postales. A suivre..

     

    En fin d’après-midi, après avoir flâné dans les rues autour de notre hôtel,  nous retrouvons notre chauffeur, toujours un quelque chose dans la bouche, mais quoi ??? qui nous fait découvrir la plage de Chennai. Je ne mets pas les pieds dans l’eau cette fois ci, mais nous allons revenir à la fin de notre séjour, et là, je mettrai mes pieds dans l’eau du Golfe du Bengale. Quelle magie autour de ce nom, je le prononce et j’ai l’impression de me transformer en maharané d’un film des années 50.

     

    La plage est immense, très large a 7 km de long. Un moment de calme.

     

    183187.JPG

     

     

    201

     Il y a de nombreux bateaux de pêches, des centaines de chaussures oubliées, des abris de fortune aussi. Personne ne se baigne car à cet endroit c’est très dangereux. Après une petite prise d’air marin et d’embruns, nous remontons dans la voiture pour le marché aux poissons qui se situe sur l’ancien village de pêcheurs, expulsés pour construire en front de mer, un futur complexe. Ils se retrouvent à vivre dans un bidonville en bord de mer.

     

    256LES FEMMES ET LA PECHE (10)

     

    Comme toujours, dès que les femmes aperçoivent mon appareil photo, elles me demandent de les photographier. Difficile d’avoir un sourire, elles posent dans un grand sérieux Je tape dans les mains, fais des singeries pour les obliger à sourire Je passe tout le monde en revu, elles demandent à se voir, appellent les copines.  C’est chaque fois un beau moment qui m’est offert.

      259

    L’espace d’un instant je regrette de ne pas pouvoir faire cuire ces magnifiques crevettes king size qu’elles mes présentent, ainsi que le crabe qui prend la tangente.  Derrière elles sur le sable les animaux de la ferme. Il y a chèvres et poules qui  cherchent fortune. Un corbeau se sert du dos de la chèvre comme taxi

     

    256LES FEMMES ET LA PECHE (1)

     

    Ce soir soirée de gala dans le temple KAPALEESHARAN , le premier que je visite, assister à une exhibition de danse Bharatanatyam, par des jeunes filles appelées Devadasi, c’est une école. Elles ont entre 11 et 17 ans, gracieuses, elles sont belles dans leur costume très coloré, leurs bijoux dorés au nez, oreilles et chevilles scintillent dans la nuit. C’est une danse d’une grande précision, les gestes que j’essaye de compter sont si divers et nombreux, ainsi que les pas, les mouvements des yeux et de la tête, me font comprendre d’une part le bonheur qu’elles ont de danser, et d’autre part la somme de travail que cela leur a demandé pour en être déjà là. C’est la danse classique ancestrale, originaire du Tamil Nadu. Elle est tombée en discrédit au XVIe car devenue synonyme de prostitution. 

    290

     


    Le temple de KAPALEESHARAN  est dédié à Shiva, est un des temples les plus connus des villes saintes du Tamil Nadu.

     

    341

    La journée a été bien remplie, il fait nuit noire a 18 heures, la ville s’anime sans moi. Je vais me coucher.

     

     

     


    32 commentaires
  • 11 / 01 / 2011057.JPG

     

    Arrivée à Chennai, je me demande  si je vais retrouver facilement Mani, notre chauffeur  dans la foule qui attend les voyageurs. Des dizaines de papiers blancs avec des noms, un brou haha déjà impressionnant, des hommes qui proposent leurs services et surtout plusieurs sorties.

     

    Tout est en ordre, Mani chemise bleue claire avec les plis du fer marqués, certainement l’influence anglaise, nous amène à la voiture, une belle bagnole blanche, clim, 6 places, bien confortables pour les km que nous allons avaler.

     

    Notre anglais, surtout le mien et ses efforts nous permettent de nous comprendre. La première étape, prendre au passage des roupies, pour nous sentir vraiment arrivés. Le système n’est pas tout à fait le même que nous, la fatigue bien présente, nous sommes quatre, il est 23 heures et derrière la porte du change, il y a 4 personnes qui attendent. Je prends conscience de nombre d’habitants dans CHENNAI, 8.000.000 d’âmes, de jour comme de nuit ça grouille.

     

    L’hôtel, une guest house, nous apprenons que le prix est bas, 10 € environ et en même temps je découvre qu’il n’y a pas d’eau  chaude, ni de drap de dessus (mais informée, j'en ai apporté un mimi rose à petits pois).  C’est propre, j’ai sommeil, il fait 27°, je tombe dans un doux coma bienfaiteur.

     hotel-paradise-chennai.JPG

     

    La douche en question et WC individuel, pas mal !!!

     

    INDES-13-JANVIER-2011-002.JPG

     


     


    24 commentaires
  • 10 / 01 / 2011

     

    Nous partons de CDG a 22 heures par la compagnie OMAN AIR         

    L’avion est confortable un AIRBUS 38O  nous avons des télé devant les sièges, j’ai vu  « Vie prie et aime » pendant le vol. C’était ca ou un bollywood en VO

     

    Les couverts  plastiques bien solides sont en or eux aussi. C’est une compagnie de sultanat. Les hôtesses très souriantes, élégantes avec leur tablier noir et leur toilette vert émeraude et or., 

    Question sommeil, c’est pas ça. En arrivant à l’escale de Muscat nous ne sommes pas frais.046OMAN ESCALE 6.30 Elle est de 4.30h et il y a 2 heures de retard.. Je trouve une aire de jeux pour petits. Le sol est en mousse, pas de gamins en vue, je me couche et dors un peu.


    29 commentaires
  •  

     

     

    VOYAGER C EST ETRE INFIDELE soyez-le sans remords, oubliez vos amis avec des inconnus (Paul Morand)

     


     voyage-indes-2011-copie-1.jpg

     

    LA CA Y EST, c'est parti, et je pense même qu'à l'heure où vous lisez ce billet, j'ai un pied à l'est;

     

    Puisque vous vous êtes passagers clandestins, autant savoir ce qui vous attend

     

    voici mon itinéraire

     

       
       
     
               

     

     

    LUNDI

    MARDI

    MERCREDI

    JEUDI

    VENDREDI

    SAMEDi

    DIMANCHE

     

    10-janv-11

    11-janv-11

    12-janv-11

    13-janv-11

    14-janv-11

    15-janv-11

    16-janv-11

     

    DEPART  22h30 ARRIVEE MUSCAT 7H45

    DEPART MUSCAT 12h05 ARRIVEE MADRAS 17 H 05

    DECOUVERTE DE CHENNAI(MADRAS)

    CHENNAI

    KANCHIPURAM

    KANCHIPURAM VELLORE

    VELLORE

    BENGLADORE


    LUNDI

    MARDI

    MERCREDI

    JEUDI

    VENDREDI

    SAMEDI

    DIMANCHE

     

    17-janv-11

    18-janv-11

    19-janv-11

    20-janv-11

    21-janv-11

    22-janv-11

    23-janv-11

     

    BENGLADORE

    BENGLADORE

    BENGLADORE

    BENGLADORE MYSORE

    MYSORE

    MYSORE

    MYSORE

     

    LUNDI

    MARDI

    MERCREDI

    JEUDI

    VENDREDI

    SAMEDI

    DIMANCHE

     

    24-janv-11

    25-janv-11

    26-janv-11

    27-janv-11

    28-janv-11

    29-janv-11

    30-janv-11

     

    MYSORE  MAHE

    MAHE CALIBUT

    CALIBUT TRICHUR

    TRICHUR  COCHIN

    COCHIN

    COCHIN

    COCHIN

     

    LUNDI

    MARDI

    MERCREDI

    JEUDI

    VENDREDI

    SAMEDI

    DIMANCHE

     

    31-janv-11

    1er Février 2011

    2 Févrer 2011

    3 Févrer 2011

    4 Févrer 2011

    5 Févrer 2011

    6 Févrer 2011

     

    COCHIN

    COCHIN  ALLEPEY

    ALLEPEY

    ALLEPEY

    ALLAPEY QUILLON

    QUILLON

    QUILLON

     

    LUNDI

    MARDI

    MERCREDI

    JEUDI

    VENDREDI

    SAMEDI

    DIMANCHE

     

    07-févr-11

    08-févr-11

    09-févr-11

    10-févr-11

    11-févr-11

    12-févr-11

    13-févr-11

     

    QUILLON  TRIVANDRUM

    TRIVANDRUM

    TRIVANDRUM

    TRIVANDRUM  CAP COMORIN

    CAP COMORIN  MADURAI

    MADURAI

    MADURAI

     

    LUNDI

    MARDI

    MERCREDI

    JEUDI

    VENDREDI

    SAMEDI

    DIMANCHE

     

    14-févr-11

    15-févr-11

    16-févr-11

    17-févr-11

    18-févr-11

    19-févr-11

    20-févr-11

     

    MADURAI  PUDUKHOTAI

    PUDUKHOTAI   TRICHY

    TRICHY

    TRICHY

    TRICHY   TANJORE

    TANJORE

    TANJORE  CHIDANBARAM

     

    LUNDI

    MARDI

    MERCREDI

    JEUDI

    VENDREDI

    SAMEDI

    DIMANCHE

     

    20-févr-11

    21-févr-11

    22-févr-11

    23-févr-11

    24-févr-11

    25-févr-11

    26-févr-11

     

    CHIDANBARAM  PONDICHERY

    PONDICHERY

    PONDICHERY

    PONDICHERY MAHABALIPURAM

    MAHABALIPURAM

    MAHABALIPURAM  CHENAI

    CHENAI 

     

    LUNDI

    MARDI

             

     

    27-févr-11

    28-févr-11

             

     

    CHENAI

    RETOUR DEPART DE L’HOTEL A 4 HEURES DU MAT

             
                   

     


    29 commentaires
  • Et si je vous emmenais

     

    je vais prendre http://beatricea.unblog.fr/files/2010/09/avion1.gif je n'aurais même pas peur, puisque vous serez vous avec moi

     

    qui sait le commandant de bord sera célib, beau, et non, ca va pas de commencer un voyage comme ca.

     

    Après un certain nombre d'heures de voyage, j'arriverai, heureuse http://perlerose.unblog.fr/files/2007/08/f994e42d.gif http://darkwoman.d.a.pic.centerblog.net/b5b1461f.gif   pour un long séjour.

     

    Mes amis, nous sommes 4 à partir seront prêts eux aussi à passer tout plein de jours et de nuits dans des visites toutes plus magiques les unes que les autres.

    Je ne connais qu'Elyane, mon amie voyageuse-organisatrice, Christiane et son mari, je ferai leur connaissance à Roissy.

    J'ai entendu oup's, si je ne suis pas sourde. Même re-oup's

     

    Je laisse, en partant d' ici mes habitudes, mon train train, ma ville. Je pars découvrir  une culture, des paysages, des gens, des odeurs, une nourriture, que du nouveau, comme ca me va bien. 

     

    Je ne suis jamais allé en Inde, c'est une grande joie que de réaliser ce rêve.

    Je suis prête. J'ai de bonnes chaussures, une multitude de http://www.galerie-gifs-animes.fr/images-forum/vetements/chausettes/chaussettes005.gif pour les visites sans chaussures, ma crème solaire, mon bip anti http://www.gifsanimes10.com/gifs/gifs-moustique.gif

     

     

    mais Elyane dit toujours quand il y en a un il est pour moi, alors je suis tranquille

     


    ma prise universelle, meshttp://www.railleries.ca/Joomla/images/stories/gifs/jumelles.gif, la trousse à http://nonololoaly.unblog.fr/files/2010/01/bobo.gifet à bricoles,

     

    le billet d'avion est pris depuis belle lurette, le visa nous attend à la compagnie aérienne, notre chauffeur et sa noto


    semble super gentil. J'ai eu son adresse grâce au forum de voyage.

     

     

     

    Je ne sais pas si Dora l'exploratrice, http://lavilaine.hautetfort.com/images/medium_dora-owned.jpg

    Oui oui et bob l'éponge se joignent à nous

     

    mais J'ai la carte,voyage-indes-2011.jpg

     

    Un itinéraire de folie, mais n'est ce pas bon d'attendre un peu pour tout savoir...

    j'ai aussi un mini bouquin en

    phonétique.http://bruixeta.b.r.pic.centerblog.net/xhg0uv8m.gif 

     


     

     

    mon sac à dos http://richard.galvez.pagesperso-orange.fr/logos/sacados.gif

     

    les batteries et cartes attention, faut pas déconner, ca va photographier, ca va déchirer même.

     

    mon PC portable pour les petits reportages en live et les appels de temps en temps.

     


     

     

     

    J'ai pris des cours d'angliche http://www.ipass.net/a1idpirat/Roosevelt_coffee.jpg

     

     

     

     

    c'est une mise en bouche, je prends tous les conseils des voyageurs avisés.

     

    A plus pour de nouvelles aventures


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique