• A la peche aux moules,moules...

    Bonjour à tous,

     

    Nous voici repartis pour une petite escapade au Croisic. Il faut penser que c’est le mois de novembre, que l’eau n’est plus très chaude, même si le soleil est au grand beau.

     

    Direction le traict, (Traict est un terme local qui viendrait soit de "trajectus" à l'époque où le traict servait de voie de communication entre Guérande et Le Croisic, soit du terme Breton "trec'h" signifiant "sable" ou plus particulièrement la zone intertidale de l'estuaire.)

    c’est une grande marée, la mer se retire assez loin, ce qui nous permet de marcher au-delà de la croix qui se trouve normalement au beau milieu de la mer. En me retournant je vois la ville bien loin,

     



     

    Les oiseaux sont partis sous des cieux plus cléments, ce qui m’étonne c’est de ne pas entendre ni voir les goélands argentés du Croisic. Ils sont  si nombreux, si présents dans leurs intarissables échanges verbaux.

     

    Nous trouvons sur notre passage un ibis sacré Mymychacha me précise que c'est plus une garzette, je la crois, car je ne connais pas grand chose aux oiseaux. 

     

     

    Normalement, nous passons « à pied sec » donc je n’ai pas pris de bottes, mais voilà, même à sec il y a des courants et l’obligation de se mouiller. Que faire sinon de quitter mes chaussures. Moi, une grande frileuse, me voilà gambadant au mois de novembre, pieds nus dans l’eau. Il y a comme cela des choses qui ne s’expliquent pas. Peut être seulement le bonheur d’être là,

     

    Mon amie, elle est carrément en short. Ce qui je dois le dire m’étonne beaucoup, mais lorsqu’elle va à la pêche à pied, c’est pour remplir son panier. Alors on se mouille pour ca.

     

     

    Moi la citadine, moi la souris des ville, je ne connais de la pêches aux moules que la comptine. J’étais là pour marcher sur le fond de la mer, faire des photos, pas trop ramasser des coquillages, car je n’aime pas tout ce qui est cru, en matière animale. Je ne dis pas la même chose des moules cuites. Le nez dans le sable, que vois-je un monticule recouvert d’algues, mais à mieux regarder les algues sont autour des moules, des huitres, même de bigorneaux.

     


    Je me vois me baisser, passer la main sous l’eau, retirer des grappes de moules. Je suis comme une gamine. Les huitres ressemblent à de vieux cailloux. Des berniques aussi ?? ca se mange ??? OUIIIIII j’entends de loin, car le vent s’est légèrement levé. Une pêche miraculeuse. Tout doucement je me déplace,  me laisse prendre au jeu. La mer est généreuse.


     

    Tiens , un tracteur. C’est pas banal ca.

     

     

    Eh ! eh vous deux… sûr que cela s’adresse à nous, nous sommes les seules à des kilomètres à la ronde. Allez, jetez le contenu de votre panier. Ici vous êtes dans les parcs.

     

    Nous sommes là sans nous en être aperçu, nous n’avons rien vu.

    Oui, c’est ca… chaque année ce sont des tonnes de palourdes qui disparaissent

    Allez videz

    Mais si les piquets c’est ce qui est là, nous en sommes à 1.50 mètres, notre cueillette a été faite avant.

     

    Cela faisait plus d’une heure et demis qu’en marchant nous ramassions, il n’était pas question d’abandonner une belle pêche.

     

    Je m’en vais, dit le marin très mécontent,  moi j’ai de l’ouvrage !!

     

     

     Le soir nous avons fêté l'anniversaire de la soeur de mon amie en cuisinant les produits de notre pêche. Les moules ont été faites à la manière de ''mémée'', Les huitres cuites dans un sorte de beurre blanc, les palourdes et berniques avec un beurre d'escargots, les bigorneaux...J'ai apprécié qu'elles sacrifient leurs coquillages pour les cuire, afin que je puisse me joindre avec plaisir.


    Tout le monde s'est super hyper régalé

     

    J'ai découvert un vin super, le Quicy qui se boit comme de l'eau, mais bien meilleur. Si vous connaissez vous me comprenez, si vous ne connaissez pas, c'est le moment de le gouter.

     


     


     

    « le paysage qui vous émeutphono, disques et i.pode !! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 16:55
    JCBiker
    Merci pour la séance de braconnage dans les parc.....
    Jolie photos et un bon bol d'aire.
    Amitiés.
    2
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 17:50
    Dany
    Quelle journée!! J'aurais bien voulu être avec vous, en plus un bon dîner bien frais miam!!!
    Tes photos sont superbes Nicole

    Bisous 

    Dany 
    3
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 18:37
    Danielle
    ça m'a rappelé une pèche au mois de Juillet... bon souvenir

    Danielle
    4
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 19:25
    mymychacha
    Ton article sent bon les embruns et le vent du large...
    Dis, il me semble que ton ibis est en fait une aigrette (garzette).
    Bises
    5
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 21:20
    Marité
    Sympathique cette balade et fructueuse...
    Bonne soirée.
    6
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 21:35
    nicole
    c'est comme le maraudage, pas marivaudage, quoi que...
    7
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 21:40
    nicole
    tu as raison à coup sur, je vais rectifier merci bises
    8
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 08:10
    Monelle
    Pourqoi tu ne m'as pas emmenée dans ta valise, moi qui adore tous les fruits de mer, crus ou cuits !!!!
    Bisous
                                
    9
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 19:40
    nicole
    l'eau était bien fraiche
    10
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 09:04
    Pipo
    Très très belle évocation, je sens l'iode de chez moi !!!
    Bisouxxx
    11
    Samedi 28 Novembre 2009 à 10:58
    mima
    bonjour nicole,
    les fruits de mer !...un vrai délice. Bien meilleurs quand on a eu le plaisir de les ramasser soi-même !
    bon week-end
    12
    Samedi 28 Novembre 2009 à 16:37
    Merci Nicole
    Bon week-end, bises.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :