• Dans un futur proche, (info ou intox) il semblerait que sur télé achats seront vendus les sex toys. Nous sommes loin des vibros d'oreilles, si vous vous rappelez la photo .... de la redoute !!!



    On sait, ou on ne sait pas, ou mieux on ne veut pas savoir mais les établissements très luxueux consacrés aux plaisirs et à la luxure étaient bien vus.  Aujourd'hui on commence les réunions "tuper sex toys",  mais à l'époque, pas de substitut, que du live..et oui, même que .

     

     

    Un jour j'ai entendu le témoignage d'un monsieur, pas très argenté, qui avait eu une fois, la chance de rentrer dans le 122. L'émotion était grande, même à la radio on voyait ses yeux pleins de larmes de joie, de reconnaissance, de beaux souvenirs. Il avait économisé sou après sou afin de rentrer, enfin, dans ce bordel grand luxe. Un lupanar à la Toulouse Lautrec http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/48/Get_lautrec_1894_salon_in_the_rue_des_moulins.jpgC'était, disait-il, son plus beau souvenir, l'argent qu'il ne regretterait jamais avoir dépensé. J'ai trouvé que c'était magnifique, Inutile de nier les besoins d'amour, alors, faire du beau, c'est pas mieux ?? 

     

    ou ceux de Pompéi

    LE LUPANAR

    Le lupanar situé dans la région VII est le seul parmi ceux que l'on a trouvé à Pompéi (plus de 34) à avoir été conçu uniquement pour remplir cette fonction.

    Généralement en effet, les lieux de plaisirs étaient situés au premier étage des auberges, des tavernes et même dans des demeures privées ou bien il simplement dans une chambre à coucher donnant directement sur la rue.

    Ce lupanar compte dix chambres, cinq au rez-de-chaussée et cinq, plus spacieuses, au premier étage, devant lesquelles s'étendait un balcon de passage.
    On y accédait par un escalier en bois, indépendant.
    Près de l'entrée du rez-de-chaussée était peint, près d'un figuier, un Priape à deux phallus, tenant ses membres à deux mains.

    Les chambres étaient dotées d'un lit en dur sur lequel on jetait un matelas. Au-dessus des portes sont peintes des scènes érotiques, probablement pour indiquer au client les "spécialités " proposées.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/52/Pompeji_Lupanar_Fresco_Tergo.jpg                  http://www.vroma.org/images/mcmanus_images/paula_chabot/house/pchouse.62.jpg 

    L'intérieur du lupanar fut sans doute réaménagé à une époque voisine de celle de l'éruption. En effet le crépi de l'une des chambres a conservé l'empreinte d'une monnaie postérieure à l'an 72 de notre ère, laissée quand la chaux était encore fraîche. Au rez-de-chaussée, au-delà d'un petit mur, se trouvaient les latrines.



    122, rue de Provence Paris 8ème

     

    Cet immeuble, situé en plein cœur du 8ème arrondissement de Paris, entre la Gare Saint-Lazare et les grands magasins du Boulevard Haussmann, fût, jusqu’à la seconde guerre mondiale, un lieu « à la mode » fréquenté par le « Tout-Paris » de la nuit. Il s’agissait d’une maison close appelée le « One-Two-Two », peut-être alors la plus connue de la capitale.

     

     

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b4/One-two-two.jpg

     


     

    C’est également l’une des plus effrontément luxueuse. Ancien hôtel particulier du Maréchal Murat, il est surélevé de quatre étages par Marcel Jamet (surnommé « Fraisette ») en 1933 : sept étages imposants aux volets blancs toujours clos…

     

    122-marcel_jamet.jpg

    Le propriétaire des lieux gère lui-même avec sa compagne, puis épouse, Fabienne… fille d’un inspecteur de la Mondaine (service spécial de police qui contrôlait la clientèle de ces établissements) avant d’être fréquenté assidûment par des officiers de la Wehrmacht entre 1940 et 1944 sous l’œil inquisiteur du contre-espionnage militaire, l’Abwehr.

     

     

    http://2.bp.blogspot.com/_FWis1-WrxU8/Ssz5Uo4lSMI/AAAAAAAAAGo/62ZUrWWnkzY/s400/Pic5.jpg

     

    De nombreuses personnalités de l’époque se bousculent aux portes : Raimu, le baron de Reille, Hennessy, Colette, Gould, le Maharadjah de Kapurthala, Jean Gabin, Charlie Chaplin, Marlène Dietrich, Cary Grant, le producteur Warner, Kathrin Hepburn, Humphrey Bogart, Sacha Guitry, Fernandel, Tino Rossi, Edith Piaf, Léopold de Belgique, Randolph Churchill (fils de Winston),… (quand je vous disais  beau monde) 

     

     

    http://img47.xooimage.com/files/2/d/c/chabanais.1236849520-125d79e.jpg

     

     

     

    http://www.actuphoto.com/imagew.php?image=files/news_12207_0.jpg&dst_w=260

    Après sa fermeture en 1946, le « ONE TWO TWO » est vendu pour 32 millions de francs au Syndicat patronal des cuirs et peaux de France, qui en reste l’actuel propriétaire. Les meubles furent alors vendus aux enchères.

     

     

    A l’époque, le « ONE TWO TWO » en quelques chiffres :

     

    Horaires d’ouvertures de 14H à 05H du matin. (c'est beaucoup quand même)

     

    1 seule nuit de fermeture par an : la nuit de Noël.

    Les Dames vivent à l’extérieur et ont 1 jour de congé par semaine.

    Elles arrivent vers midi et n’en sortent qu’à la fermeture.

    Absence injustifiée d’un après-midi : 200 francs d’amende… S’il y a récidive, c’est la porte.

    mais en même temps ..  

     

    A disposition sur place : coiffeur, manucure, pédicure, lingère : 40 employés de personnel auxiliaire.

     

    22 chambres,


     

     

    122-chambre-rustique

    122-chambre-polaire

     

    122-chambre-afrique


    10 salons,

    12 douches.

     

    60 dames de compagnie en même temps,

    200 rendez-vous galants,

    300 visiteurs,

    150 bouteilles de champagne par jour.

     

    Imposable à 67,5 %  (rentable l'affaire)

     

     

    Après la guerre

    A la Libération, la clientèle change : les Allemands ont disparu, remplacés par les Anglais et les Américains. Marcel Jamet est arrêté pour collaboration et libéré huit jours plus tard, avec les honneurs... Il gagne le franc de dommages et intérêts dans son procès en diffamation contre Ce soir et L'Aurore. Viennent ensuite les BOF (Beurre-Oeufs-Fromage). Et aussi les élèves du Lycée Condorcet...

    Il n'y a pas d'amélioration de la vie quotidienne avant 1947... Problèmes de ravitaillement en victuailles, de coupures de gaz et d'électricité.

    La fin du One

    Mais en 1945, Marthe Richard  propose de fermer les  maisons closes.

    née Betenfeld le 15 août 1889 à Blâmont (Meurthe-et-Moselle) et décédée le 9 février 1982, fut une prostituée dont la loi de fermeture des maisons closes (bordels) en France en 1946 porte le nom. Elle fut aussi aviatrice.

     

    La proposition de loi est votée au conseil municipal de Paris, puis le 13 avril 1946 à la Chambre des Députés (40 présents sur 400 !). Les patronnes ont six mois pour fermer : d'avril à octobre. Le 6 octobre, il faut fermer le One. A regret.

    Le gouvernement crée des centres de reclassement pour les filles. Ces centres, faute de succès, ferment très rapidement.




    comuni-13fr111132

     


    31 commentaires

  • POUVOIR D ACHATS



    en 2010 le jeton de caddie restera à 1 €    dans la plupart des grandes surfaces

    C EST UNE VRAIE BONNE NOUVELLE


    15 commentaires
  •  

    C’est l’histoire d’un petit escargot qui se promène dans la savane…

     

     

     

    Au cours de sa ballade, il rencontre Madame la Girafe :

     

     

    - Bonjour Madame la Girafe

    - Bonjour Chef, lui répond-elle.

    L’escargot est surpris, mais fier de se faire appeler «Chef», et il continue sa promenade

     

     

     

    Il rencontre alors la mouffette, et toujours aussi poli, notre cher escargot la salue :

    Bonjour Madame la Mouffette !

    Ce à quoi elle répond par : Bonjour Chef !

    Là, il est quand même étonné, mais il continue son chemin…

     

     

     

     

    Un peu plus loin, il rencontre l’aigle, et comme il est toujours aussi poli, il le salue de la même façon :

    - Bonjour Monsieur l’Aigle

    Et l’Aigle lui répond :

    - Bonjour Chef !

    Alors là le petit escargot gonfle sa poitrine, tellement il est fier, même si cela l’étonne toujours autant… 

     

     

    Voici qu’il rencontre l’éléphant, qu’il salue toujours aussi poli-ment :

    - Bonjour Monsieur l’Eléphant

    - Bonjour Chef lui répond-il.

    Là, le petit escargot ne se sent plus de joie, mais reste tout de même très surpris et continue son bonhomme de chemin…

    C’est alors qu’il rencontre le Lion 

     

    - Bonjour Monsieur le Lion

    - Bonjour Chef !

    Là, notre petit escargot n’y tient plus, car tout de même, que le Lion, le Roi des Animaux, l’appelle Chef, c’est tout de même bizarre… et il lui demande pourquoi tout le monde l’appelle ainsi...

     

    Et le Lion lui répond alors :

    C’est pas compliqué, je t’explique :

    Tu baves, tu rampes, et tu n’as pas de couilles…  Donc tu es un CHEF !!!

     


    17 commentaires
  • Pastelle m'a fait découvrir une sculpture Depuis mon enfance je passe et repasse dans ce jardin, jamais je ne l'avais vue. Elle l'aime dans sa totalité, moi c'est la main qui m'a plu, elle m'a parlé de la solitude.

    neige-2010-191.jpg


    La solitude c'est une langue étrangère

    car cinq devient un!! 1 kg devient 200 grammes

    nous, devient je

    ils, devient tu

    chambre double

    devient single avec supplément

    jolie table rectangulaire devient impair, 5/7  moche
      plus ou moins doué pour apprendre
    C'est tout à coup l'exil dans un pays inconnu
    ses mots ne sont ne sont plus les nôtres, on est un peu perdu

    au resto, tu traverses une grande salle vide

    pour être placée entre les chiottes et la cuisine,

    plus loin c’est la cour.

      Non, la solitude n’est agréable pour personne.

      Elle s'enroule , aspire, statufie,
    Se nourrit de  nos états d'âme
    La fuite, le refuge, l'isolement, le silence
    Non pas doué ,ca prends l'eau,  ca coule,

    Tu veux t'en sortir, elle te rattrape
      tu appelles, elle raccroche
      Tu la jettes, elle revient, tu l'ignores elle est là,
    tu l'écrases, la pilule, la sommeil, la voyage,
    elle te colle, comme les bonbons et chamallows que tu t’envoies,

    elle est sous tes semelles
    dans ta bouche, devant tes yeux
    elle transpire à ta place

    Tu veux fondre, elle t'en empêche, elle te glu,
    elle te caramélise, elle te muetise, te coupe, t'évince, te rend insupportable,
    elle est devenue toi, te supplante,
    C'est une secte avec beaucoup d'adeptes, une dope, un shoot,
    c'est une religion sans amour

      tu manges dans le papier gras du jambon,

    tu te colles un masque vert sans gêner personne,

    tu ne te laves pas le dimanche

      Monstrueuse comme la pieuvre, tentaculaire, un jour elle te prend la main, puis le corps, puis le cœur, puis l'âme, puis t' avale, t'es foutu. Il n’y a vraiment personne  pour empêcher tout ca ?

    Nicole F



    32 commentaires
  • Maintenant, nous arrivons au clou du numéro,

    16 heures, c'est l'heure du spectacle. Les perroquets, les vautours qui lorsqu'ils frôlent vos cheveux, c'est balot certes, mais un petit frisson parcours délicieusement le dos,  les cormorans, les oies bernaches, les ibis encore et encore d'autres, arrivent de loin, font quelques virevoltes et atterrissent plutot bien sur la scène, sous les applaudissements. Ils vont directement chercher leur récompense auprès du jeune homme qui s'occupe du dressage.

    Je suis totalement fascinée par ces spectacles.

     

     

     

    La balade s'achève,  comme la fin de ce spectacle. Avez-vous aimé ce partage ?

    si vous voulez voir la totalite des articles la dombes   les perroquets and co   les rapaces   canards et échassiers   la marche de l'empereur

    merci de votre fidélité, de votre gentillesse, de tous vos coms si encourageants.

     

    Bye bye




    11 commentaires
  • mardi-22-007.jpg



    si elles avaient su


    neige 2010 092


    26 commentaires
  • Hier soir théâtre, un ami m'a offert 2 places, j'y vais avec une amie. Le thème n'est pas très gai, car il parle de ces femmes aimantes, d'hommes incarcérés, qui subissent la  ''double peine ". Une seule actrice sur la scène, pas de décor, un micro théâtre de 30 places. Nous sommes nous mêmes , symboliquement devant la porte de la prison en attente de l'ouverture.

    Il y a de nombreuses années,(1987) j'ai eu une amie, qui avec une escroquerie à l'assurance s'est retrouvée derrières les barreaux. Dans sa cellule avec Nathalie Menigond d'action directe. J'ai eu un parloir par semaine avec elle. L'attente à l'extérieur quel que soit le temps, comme si les femmes de dehors devaient aussi payer une dette. Ce sont les mères, les femmes, les filles,

    Toutes les émotions, les douleurs, les plaisirs fugitifs sont ressentis. Puis le plus important, enfin ce que j'ai gardé en mémoire, c'est que l'amour se glisse partout.

    http://www.agora-international.com/uploadp/EF082/femmedeparloir.jpg


    Duszka Maksymowicz, médecin, visiteuse de prison, rencontre Micha, Détenu Particulièrement Surveillé, condamné à perpète, muet suite à deux cancers. Un taulard en acier trempé. Débute alors une histoire d’amour dans un milieu qui l’interdit. C’est l’histoire d’une femme qui va plonger dans l’univers carcéral pour en sortir « son homme ». C’est également celle de toutes ces femmes anonymes, coupables d’un amour mal venu, qui portent le poids de la condamnation de l’homme qu’elles aiment.


    Elle a toujours eu les mots dans l’âme. C’est peut-être pour cela qu’elle est devenue écrivain public. C’est certainement ce qui l’a conduite à rencontrer celui qui sera son époux. Mariage, le 10 octobre 1989, à la prison centrale de Poissy avec Michel, condamné à perpét...

    Aujourd’hui, elle coule des jours simples et heureux aux Mureaux avec Michel, libéré en conditionnelle en 1992.

    J'ai beaucoup aimé ce texte, je voulais le partager avec vous,

    22 commentaires
  • J'ignore si ce sont des manchots qui étaient présent sur ce magnifique film,
    ici c'est beaucoup moins spectaculaire, mais moi je les ai vus de mes yeux

    Ils ont une ile juste pour eux, et ca rigole, et ca glisse,



    puis nous passons sous le plan d'eau

         



    villard-les-dombes-1.10.09-088.jpg

    les autres articles : la dombes les perroquets and co   les rapaces  

    17 commentaires
  • microsmos http://www.over-blog.com/com-1050991033/Microcosmos.html
    offre un thème : bidouiller une photo

    une vue du Cap Ferret

    vacances-bordeaux-juin-2009-140.jpg



    je vais vous dire que je ne suis pas dans la maitrise, pourtant, j'adorerai savoir me servir des outils dont je dispose, mais voilà !! déjà la j'ai oublié de faire le calque, donc tout est là, je ne peux pas vous donner un aperçu de l'original.



    7 commentaires
  •  

     sortie de crise, nous avons eu moins de décès qu'avec la grippe saisonnière. Alors, pour certaines blagounettes, je me suis un peu lâchée,

    Les dessins reçus par mail, peuvent être retrouvés sur le net.

     

    D'après le médecin urgentiste Patrick Pelloux  nous allons trouver des doses spéciales  cassoulet, ou gigot flageolet,  car il va vraiment falloir se les bouffer

    http://media.paperblog.fr/i/227/2276025/ecoutez-tamiflu-L-1.jpeg

     

     

    http://s2.e-monsite.com/2009/11/11/02/resize_550_550//grippe-cochonne.gif

    http://cgtchthuir.unblog.fr/files/2009/11/dessintamiflu.jpg

    ATT000011

     

    <!--[if !vml]-->http://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/drocourt.musique.com/images/gd/1260324064/petit-conseille-pour-la-grippe-H1N1-humour.jpg

     

    c'est un pétard à éléphants rose et fumage de moquette

     

     

    http://icp.ge.ch/chavanne-base/ppchav/Administration/espace-reserve-a-l-administration/evenementsannonces/Administration/espace-reserve-a-l-administration/evenementsannonces/chat_geluck_vacances.jpg

    http://www.ouaj.com/humour/vacances-grece.jpg 

    Pensée de J. Dutronc :
     je devais être bourré le jour ou j'ai décidé d'arrêter  de boire


    18 commentaires
  • Maintenant vous connaissez bien l'endroit. Après les rapaces, je m'attarde sur les canards, les échassiers,

     ils font un bruit pas possible, et pia pia pia ...

     

    villard les dombes 1.10.09 112
    villard les dombes 1.10.09 304
    villard les dombes 1.10.09 251où es-tu ???

    villard les dombes 1.10.09 283
    je suis là ... hou hou

     


     


    les couleurs sont superbes, la crête or lui donne encore plus de majesté. Une petite pointe de rouge dans ce gris métal, la nature est trop belle.
    et lui dans ses ton automne, un vrai défilé de mode
    J'aimerai pouvoir vous donner les noms de tous ces oiseaux, mais ils sont très nombreux et j'ai vite calé, vous allez comprendre pourquoi je n'ai pas été une bonne élève, je mélange mes infos, mes photos, c'est le foutoir, mais en même temps, chaque bestiaux n'est pas figé sur place, alors,... on fait comment ??,
    pour avoir tous les noms http://www.oiseaux.net/ voili, merci Dany

     

    villard les dombes 1.10.09 117


     
    difficile de ne pas remarquer le maquillage jaune , ou la barbichette.


    Pour celui ci, j'avais l'impression qu'il venait d'apprendre une mauvaise nouvelle, ou alors que la nuit n'avait pas été ce qu'elle aurait du. Il y a dans son regard une grande lassitude.



    villard les dombes 1.10.09 235
    villard les dombes 1.10.09 261
    villard les dombes 1.10.09 270

    N'est ce pas être chanceux qu'en 20 minutes avec un petit train qui circule tranquillement nous puissions voir une multitude d'oiseaux des 5 continents.

    mes autres articles : la dombes les perroquets and co les rapaces 
     

    autruche, émeu et même kangourous  nous voila partis bien loin.

    villard les dombes 1.10.09 282
    villard les dombes 1.10.09 278







    35 commentaires
  • Je propose cet article pour le jeu des saisons organisé à partir de la Réunion par DOMIE

    avec son caparaçon de glace (fontaine des Terreaux http://nicolefleuret.over-blog.com/article-31961269.html)


    «Mourir en combattant sied mieux au soldat qu’être libre dans la fuite.»
    [ Miguel de Cervantès ] - Extrait de Don Quichotte
    neige 2010 069

    neige 2010 073
    je suis un peu  toquée dans le sens ou j'aime faire et refaire des photos d'un même sujet.

    P.S. bonus :  A des étapes  différentes vous pouvez aller voir cette photo chez PASTELLE  ainsi que chez CMONOEIL elles sont très belles

    43 commentaires
  • en ce temps-là. Petits remontants pour instants de faiblesse Tous bien sur vendus officiellement dans les pharmacies.

    Moi j'adorais la terpine gonon, petit sirop pour la toux. Un bon petit gout, une légère ivresse Il était très alcoolisée, d'ailleurs dans la posologie on parlait non pas de cuillère, mais de verre à liqueur. Elle existe toujours, mais sans intéret, pas de remède style grog des 4 chapeaux. Je pense aussi au Néocodion, COOL...

    O
    pium for new-borns 
    – Opium pour nouveau-né 

    > > Certain qu'ils dormaient bien (non seulement l'opium, mais 46% d'alcool!)



    image00999

    Cocaine drops for toothache -  Cocaïne pour maux de dents 
    > > Très populaire auprès des enfants en 1885. Non seulement soulageaient-t-elles la douleur, elles rendaient les enfants de bonne humeur!



    image00888

     

    Cocaine tablets (1900) – Tablettes de cocaine (1900) 
    > > Tous les acteurs, les chanteurs, les professeurs et les prêcheurs devaient en avoir pour une performance maximale. Sensationnel pour "adoucir" la voix.

     

    image00777
     Opium pour l’asthme 

    image00666
    A paper weight 
    > >
    Un presse-papier faisant la promotion de C.F. Boehringer & Soehne (Manheim, Allemagne). Ils étaient fiers d'être les plus gros producteurs au monde de produits contenant de la quinine et de la cocaïne. 


    image00555

    Maltine 
      Produit par Maltine Manufacturing Company de New york. On suggérait de prendre un plein verre avec ou après chaque repas. Les enfants doivent prendre un demi verre. 

     

    image00444

    Mariani wine 
    > >
    Le vin Mariani (1875) fut le vin de Coca le plus populaire de l'époque. Le pape Léon XIII en avait toujours une bouteille sur lui. Il décerna une médaille d'or du Vatican à Angelo Mariani (le producteur). 

    > >

     

    image00333

    Bayer's Heroin

    Une bouteille d'héroïne Bayer's. Entre 1890 et 1910 l'héroïne était vendue comme substitut de la morphine ne créant pas de dépendance

    image00111



    > > Coca Wine 
    > > Le vin de Coca Metcalf était une des multiples variétés de vins sur le marché contenant de la cocaïne. Tout le monde disait que ça vous rendait de bonne humeur et qu'on l'utilisait également comme traitement médical. 


    image00222

    Et nous sommes aujourd'hui inquiets à propos de l'aspirine pour nos chères têtes blondes ??? 

     

    Ici les studios  Cognac Jay ... vous avez des auditeurs en ligne qui ont quelque chose à nous dire ?? A vous Madame ??? parlez

     





    26 commentaires


  • chez Bruno

    "Mots de Tête" n°20 
    A vos Dictionnaires

    Comment expliquer un mot sinon en regardant sa définition 
    dans le dictionnaire ?

    Mais qu'est-ce que ça donne quand on applique cette idée à tous les mots ?

    Ainsi pour expliquer la phrase :  L'enfant lit un livre.

    on cherche la définition du mot "enfant", du mot "lire" et du mot "livre"
    et on obtient :

    Le garçon ou la fille de moins de treize ou quatorze ans prend connaissance du contenu d'un assemblage de feuilles imprimées réunies en un volume relié.

    Sur le même principe
    Ecrivez une ou plusieurs phrases
    et donnez-en les deux versions
    A vos dictionnaires !
    Amusez-nous bien !

     



     

    Effondrement sous la neige

     

    Chute brutale marquant la position en bas, par rapport à ce qui est en haut d’une eau congelée qui tombe en flocons blancs et légers

     

     

    Cuisses de grenouilles

     

    Partie d’un membre inférieur de la hanche et va jusqu’au genou d’un batracien à peau lisse nageur et sauteur, de couleur verte

     

    ""l'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve "

     Etre immatériel sans corps, juste un principe de vie psychique et intellectuelle, qui veut découvrir, dans la réalité du présent, or l'organe central de l'appareil circulatoire désignant une personne, va a sa rencontre.

     

     

     

     

    >

    26 commentaires
  •      cette carte date de 1910.  Pas de téléphone, pas de sms, c'était bien joli.



    15 commentaires
  • Il fait très chaud, trop chaud pour rester en ville en ce mois de juillet 2009. Et oui, ce n'est pas une histoire fraiche du jour que je vais vous raconter.

     

     

    Nous cherchons où nous réfugier pour trouver un peu de fraicheur Une idée de génie ...

     

    Point culminant   du  Beaujolais   !! 

    c' est le mont Saint-Rigaud qui culmine à 1 009 m d'altitude. Le sommet est accompagné par la roche d'Ajoux à 970 mètres et le mont Tourvéon à 949 mètres  c’est un signe du destin,

    Je passe te prendre, on file là bas, l’air frais, la brise, les cartes, le pique nique, le jaja bien frais, une couvrante sous les arbres pour un petit somme. C’est super . OK 11 heures. Nous voilà en route. La clim est à fond, mais on pense être encore dans un four. Dehors les formes se déforment, les arbres se rapetissent, le sol est en guimauve.  Si quelqu’un a eu une bonne idée, hein !! trop fort  c'est bien moi nous dit notre guide perso

     

    Quelques hésitations sur l’itinéraire, entre la carte michelin et la gonzesse du gps, à tout les coups ca chauffe dans l’habitacle. Au bout d’une petite heure, nous voilà à post. Notre guide touristique nous indique un endroit où garer la voiture. Avec ma copine nous écarquillons nos yeux, pas un poil d’ombre. 1009 mètres, pas un brin de vent. Mais c'est quand qu'on va où ???


    Pas un centimètre carré pour poser la couverture. Hou !! j’y vois pas beau l’affaire. Un panneau nous indique le nom d’une source. Allez va. Nous pourrons nous désaltérer, elle est certainement fraîche.


    Quelle surprise, une source assechée certes, mais miraculeuse. !! Oui monsieur, oui madame, oui oui oui et encore oui M.I.R.A.C.U.L.E.U.S.E.


     

     

      maintenant vous voulez savoir la suite, je vous comprends, nous aussi, c'est la raison pour laquelle sous une chaleur de plomb nous avons partagé ce moment d'exception

     

    SORTIE GENEVIEVE 013

     

    vous remarquez toutes ces croix faites avec des bouts de bois, un bout de ficelle, elles sont très nombreuses

    SORTIE GENEVIEVE 006
    SORTIE GENEVIEVE 008
    SORTIE GENEVIEVE 019 les ex voto ne tiennent plus,c'est de la caillasse
    SORTIE GENEVIEVE 009-copie-1

    Même à sec, nous voyons arriver des gens avec des bidons. Ils pensaient les remplir et les rapporter à la maison . Une femme et sa petite fille sont là, elle vient remercier la fontaine de lui avoir envoyée la petite fille qu'elle a dans les bras. Elle nous prend à témoin. Cette eau est merveilleuse. Elle m'a aidée, je ne pouvais pas avoir d'enfant, et la voilà nous dit cette dame avec un vibrato étonnant en nous montrant sa petite fille.  Un miracle. ! Nous ne savions pas, non, vraiment, c'est mieux qu'à Lourdes va savoir, et on ne le sait pas. Trop bête.
    SORTIE GENEVIEVE 002-1

    ayant pas mal de rhumatismes, j'aurais apprécié d'en faire l'expérience, mais encore fallait il qu'il y ait un filet d'eau.

     

    SORTIE GENEVIEVE 003-1

     

    Je vous raconte cette histoire de manière humoristique, car sérieusement, vous ne vous y seriez pas attardé.  je ne porte aucun jugement sur cette croyance, Qui sait !!

     

    bonne et douce journée à vous

     


    15 commentaires
  • Nous avons planté le décor il y a déjà un petit moment. Les étangs réaménagés.

    je sais, je ne suis pas rapide, mais tout se déguste, voici la suite de ma balade dans le parc des oiseaux

    Cette fois ci nous sommes dans le coin des rapaces. Ils sont imposants, majestueux, je ne sais pas si je peux dire pacifiques D'ailleurs quand je vois la taille de leurs pattes et serres, .. Au premier coup d'oeil je ne distingue pas trop ce qu'il tient si fort.
    Ils sont impressionnants. Des serres qui font peur leur permettent de tenir leur
    nourriture, souvent de la charogne, près 1,500 kg par repas


    un fémur qui aura bientôt sastisfait son appétit. Il est très appliqué, personne ne viendra l'interrompre. Je reste pourtant assez longtemps pour observer. Un chef ?? qui le sait !!
    villard les dombes 1.10.09 200

    Ils vivent dans un espace protégé






    4211461630_1bf17795c3.jpg

    Je n'avais jamais cotoyé ces grands oiseaux. Enfin jamais été aussi près.


    articles précédents
     la dombes

    les perroquets and co

    22 commentaires
  • ou j'ai pas dis ??? je n'ai pas de four. C'est ainsi, va la vie. Mais il y a peu, enfin peu, presque 4 semaines, je me suis dit

    ma grande, car je suis grande, puis aussi ma vieille, car je ne suis pas toute toute jeune, fais toi pleze, tu as débarrassé de ta case tout ce qui de près ou de loin ne plairait pas à tes enfants, Tes mochetés, tes souvenirs que tu ne sais plus à quel souvenir le raccrocher, ou aussi des souvenirs raccrochés à des gens que tu ne vois plus, ou que t'es faché jusqu'à la lie, alors un four tout neuf, ou presque, ca pourrait leur plaire. Toi entre temps, gratin, petites terrines, c'est l'hiver, roule ma poule, fonce.

    Pas difficile, j'enlève un placard bas, je glisse le four, branché, c'est plié.
    Bon c'est électrique, va pas faire sauter l'immeuble., d'autant qu'il est à cet endroit depuis 130 balais. Je demande à un spécialiste, Il vient chez moi, 3 minutes de réflexion , me dit 8 heures.. pas avant le 6/8 janvier. Oups!! 8 heures, j'avais pas bien vu alors. Et avant vous aurez acheté le meuble pour le four. Ah ! tout ca. C'est pas très drôle.

    Tout ca pour dire que, demain dès l'aube.. tiens ca me dit quelque chose, si il n'a pas verre glacé ou pilé, gelé, neigé, dégagé, tout OK, mon four devrait être en voie d'installation. Le ciel m'entend, il ne neige plus, bon début.
    J'ai acheté de la farine, un moule en forme de coeur, puis un autre avec des petits ronds. Pour la galette, en retard j'ai la recette dans la manche

     

    Des que la première tarte est cuite, que la bonne odeur se répand dans ma maison, que les voisins bavent devant ma porte en se disant, zuuuuttttteu la tarte même pas en rêve, je vous en offre un bout à chacun. Si il en manque, je retournerai au fourneau avec joie.

    On croise les doigts, on y croit, même si l'OL est dans les choux..


    ca glisse, très très glisse, donc on ne sort pas de chez soi, normal donc..

    FAUT QUE JE VOUS DISE ... toujours est-il que samedi après midi, le four est toujours dans son emballage. D'ailleurs je me demande, depuis le temps, si il y a une c.... dans le potage !! je suis de la revue



    19 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires